Drapeaux via Shutterstock
Diego Barbieri / Shutterstock.com

Des néologismes surprenants ont été inventés pour éviter d’employer des mots étrangers

De nombreux néologismes ont été inventés pour traduire des mots étrangers en français. C’est notamment le cas de courriel, pour éviter d’employer le terme e-mail, il existe également le « pourriel », moins connu, qui remplace le mot « spam ». Le « clavardage » désigne le « chat », quant au mot « podcasting » il est traduit par le « baladodiffusion ». Sans surprise, ces termes assez loufoques sont surtout employés au Québec.

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Chantal SYVERSON
Chantal SYVERSON
1 année

Le mot « flirter », considéré comme un anglicisme, est en fait une récupération tardive du verbe « fleureter », signifiant, au moyen-âge, : compter fleurette. Ce mot, adopté par les anglais nous est revenu avec sa nouvelle ortographie.

Harry Potter
Harry Potter
1 année

C’est le plus petit mot contenant toutes les voyelles. Le Y c’est quoi ?