Ces lampadaires révolutionnaires tuent les moustiques, rechargent les téléphones et alertent en cas d’inondations

Force est de constater que les objets qui nous entourent sont de plus en plus performants. Après l’imprimante 3D et les téléphones-chaussures, place aux lampadaires intelligents. Alimentés par l’énergie du soleil et du vent, ces incroyables réverbères d’Asie du Sud-Est pourraient bien améliorer la qualité de vie de beaucoup de populations. Ils tuent les moustiques (grands propagateurs de virus), rechargent votre téléphone, et alertent en cas d’inondations. 

Ce n’est pas la première fois qu’on ajoute à un objet urbain d’autres fonctions que celles pour lesquelles il a été conçu. Certains feux de Los Angeles renforcent la couverture Wi-fi. Des lampadaires à Jérusalem ont été conçus en forme de fleurs dans un but purement esthétique. Les lampadaires à Glasgow peuvent mesurer la pollution de l’air et le bruit. Cependant, c’est la première fois que des réverbères consomment des énergies renouvelables pour assurer le confort et la protection des habitants.

lampadaire-4Ce modèle de lampadaire a été conçu spécifiquement pour les pays d’Asie du Sud-Est. Les chercheurs de l’université de Malaisie ont créé ce bijou technologique avec pour ambition qu’il remplace tous les lampadaires conventionnels de la région. Ou du moins, « dans les zones qui ont assez de vent et d’énergie solaire », précise le professeur Won Tong. Le but étant d’améliorer la vie des habitants qui souffrent de régulières inondations et de la présence massive des moustiques.

En haut du lampadaire, on trouve des panneaux solaires, de petites éoliennes, et une petite boîte qui piège les moustiques. En combinant la lumière UV et le dioxyde de titane, la boîte en question produit une petite quantité de CO2, ce qui lui donne une odeur de respiration humaine dont les moustiques raffolent. Une fois les moustiques attirés, un ventilateur les aspire et les tue. Ce système pourrait aider à lutter contre la dengue, une maladie transmise par les moustiques qui a tué environ 200 personnes en Malaisie en 2015.

lampadaire-5

Le lampadaire peut aussi mesurer la hauteur de l’eau lors d’inondations, et envoyer des rapports et des alertes grâce à une antenne. Tous les appareils électroniques sont placés en haut, et le reste du lampadaire est imperméable, ce qui lui permet de toujours fonctionner quand l’eau monte. 

Enfin, en cas de panne d’électricité, ces lampadaires permettent de recharger son téléphone gratuitement. Huit de ces modèles sont déjà installés au campus de l’université de Malaisie, dans le cadre d’un projet pilote. La prochaine étape pour les chercheurs sera de les mettre sur le marché.

lampadaire-3

Ces avancées technologiques s’inscrivent dans un processus écologique qui devrait peu à peu redéfinir nos modes de vie. Si ce sujet vous intéresse, découvrez 10 technologies écologiques que l’Homme a développées pour construire un avenir durable. 


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux