lait synthétique
— Shuang Li / Shutterstock.com

Pour des raisons éthiques, environnementales ou sanitaires, de plus en plus de personnes font le choix de ne plus consommer de lait d’origine animale. Ainsi, les alternatives au lait de vache deviennent de plus en plus courantes. Si les divers types de lait végétal sont les plus populaires, il existe une autre alternative moins connue : le lait synthétique.

Pourquoi les industriels se tournent vers le lait synthétique ?

Le lait et les produits laitiers sont des composants importants du régime alimentaire d’un grand nombre d’individus à travers le monde. Et depuis plusieurs milliers d’années, les êtres humains comptent sur les vaches et d’autres mammifères pour leur fournir du lait. Mais à mesure que le monde a évolué, de nouvelles préoccupations éthiques et environnementales sont apparues, changeant la vision des gens sur des produits comme la viande et le lait. En effet, il est actuellement considéré par un nombre croissant d’individus que les activités de production de viande et de lait sont trop polluantes et injustes envers les animaux.

Face à ces nouvelles préoccupations et aux nouvelles tendances qui en découlent, les industriels cherchent des alternatives à la viande et au lait. Si la viande synthétique est actuellement très en vogue, le lait synthétique l’est moins. En effet, les alternatives les plus populaires aux laits d’origine animale sont les substituts de lait d’origine végétale. Le lait végétal peut cependant poser problème, dans la mesure où on ne sait pas si ce produit peut remplacer efficacement le lait de vache pour un régime alimentaire sain.

C’est un problème qui ne se pose pas avec le lait synthétique, dans la mesure où ce produit a la même composition biochimique que le lait de vache naturel. D’ailleurs, le lait synthétique est réputé pour avoir le même goût et la même texture que le lait d’origine animale. En revanche, il a l’avantage de ne pas contenir de lactose – un glucide d’origine animale –, et convient donc aux personnes intolérantes au lactose. La différence entre les deux étant que le lait synthétique est fabriqué à partir de techniques biotechnologiques dans des laboratoires.

lait synthétique
— People Image Studio / Shuterstock.com

Comment est produit le lait synthétique ?

Autrement dit, aucun animal n’est impliqué dans la production du lait synthétique, ce qui élimine les problèmes comme les émissions de gaz à effet de serre inévitables dans l’élevage, ainsi que le bien-être animal. La production en laboratoire du lait synthétique fait notamment appel à un procédé connu sous le nom de « fermentation de précision ». Il s’agit d’un processus par lequel des microbes agissent comme de minuscules usines cellulaires et sont dirigés pour produire un produit spécifique.

Dans le cas du lait synthétique, les producteurs – dont l’entreprise américaine Perfect Day et l’entreprise australienne All G Foods – utilisent une version génétiquement modifiée de la levure Trichoderma reesei pour convertir le sucre végétal en lactosérum et en caséine, deux des principales protéines du lait. Pour l’instant, l’industrie de la production de lait synthétique et de produits laitiers à base de lait synthétique n’en est qu’à ses balbutiements. Il faudra cependant s’attendre à ce que cette industrie connaisse une croissance exponentielle, ce qui pourrait modifier radicalement le secteur laitier traditionnel.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments