Cette mamie hilarante de 89 ans se met en scène dans des photographies complètement folles

Il n’est jamais trop tard pour découvrir une passion et pour laisser s’exprimer sa créativité, et cela, Kimiko Nishimoto l’a bien compris. A 89 ans, cette grand-mère très énergique a décidé, il y a maintenant 17 ans de se mettre à la photographie humoristique. Une belle leçon qui montre, quel que soit son âge, qu’il faut toujours s’amuser et surtout ne pas avoir peur de se mettre aux nouvelles technologies !

La technologie est en constante évolution, et il peut paraître compliqué de se familiariser avec de nouveaux appareils. Pour les plus âgés notamment, apprendre à utiliser un nouvel appareil peut ressembler à un parcours du combattant, mais cela n’empêche pas les plus curieux ou les plus passionnés de se lancer. C’est le cas de Kimiko Nishimoto, un grand-mère japonaise de 89 ans qui a choisi d’apprendre la photographie. ET le moins que l’on puisse dire, c’est que son travail détonne d’humour et d’énergie.

Depuis qu’elle a 72 ans, Kimiko Nishimoto travaille sa passion pour la photographie, une passion qu’elle a découverte par hasard. Son fils donnait des cours d’initiation à la photographie : elle a donc décidé de s’inscrire à un cours pour essayer et depuis, elle enchaîne les séances photos et en particulier les autoportraits, son sujet préféré.

Dans un esprit typiquement japonais, Kimiko Nishimoto joue à fond la carte du décalage et de l’excentricité. Elle n’hésite pas à se mettre en scène dans des positions loufoques ou à porter des costumes d’animaux et le résultat dessine un sourire sur le visage tant ses clichés sont drôles. Un décalage et un talent certain qui lui ont valu, 10 ans après avoir commencé la photographie, de monter sa première exposition personnelle dans un musée de Kumamoto, sa ville natale. Et si ses travaux ont été salués, l’octogénaire continue de se mettre en scène, toujours avec fantaisie et humour.

Une publication partagée par Aloha (@13east._) le

Au-delà de sa ville natale, Kimiko Nishimoto est en train de gagner en renommée à la fois sur Instagram mais aussi dans son propre pays. Le travail de l’octogénaire va en effet faire l’objet d’une exposition présentée à la galerie Epson epsite de Tokyo. Intitulée «Asobokane» (que l’on peut traduire par « jouons »), celle-ci présentera des clichés inédits de l’artiste et rien qu’au nom de l’exposition, il est certain que Kimiko Nishimoto s’est une nouvelle fois amusée à les réaliser. L’exposition sera visible à Tokyo du 15 décembre 2017 au 18 janvier 2018.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux