Alors que l’épidémie de coronavirus continue de se propager, des amendes peuvent être données en cas de non-respect du confinement. Pourtant, certains confinés continuent de prendre la situation à la légère, y compris dans les pays les plus gravement touchés. En effet, certains joueurs de Pokémon Go ont été arrêtés et verbalisés alors qu’il se promenaient pour jouer.

Pokémon Go permet aux joueurs de sortir et de marcher dans les rues afin d’attraper le plus de personnages possible. Néanmoins, sortir est actuellement interdit en raison du confinement imposé dans plus de 80 pays pour lutter contre la propagation du Covid-19. Ces mesures de restrictions n’ont pourtant pas effrayé certains joueurs qui ont été surpris en train de les transgresser afin d’attraper de nouveaux Pokémon.

Le premier cas recensé est un Espagnol âgé de 77 ans. Celui-ci a été arrêté ce dimanche 29 mars dans les rues de Madrid alors qu’il jouait à Pokémon Go, comme l’a rapporté le site Android Authority. La police de la ville a alors utilisé ce cas à titre de prévention : « Chasser des Pokémon, des dinosaures ou toute autre créature magique est interdit en état d’alerte. Ne vous trouvez pas d’excuses« , a-t-elle expliqué dans la légende d’une publication Twitter montrant l’amende adressée à cet homme.

En France, un homme de 35 ans a également été arrêté ce samedi 28 mars alors qu’il jouait à Pokémon Go dans un parc près de Morlaix, dans le Finistère, comme l’a rapporté Le Télégramme. Ainsi, il a reçu une amende de 135 euros.

— A. Aleksandravicius / Shutterstock.com

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de