ーJ.Silwa PCMA UW

Lors de fouilles archéologiques dans les vallées montagneuses d’Oman, une structure en pierre vieille de 4 000 ans s’est révélée être un jeu de société. 

Un jeu de société vieux de 4 000 ans

C’est dans la vallée de Qumayrah, au nord d’Oman, et près du village d’Ayn Bani Saidah, qu’une équipe d’archéologues de l’université de Varsovie a exhumé les vestiges d’un habitat de l’âge du bronze. Accompagnée du ministère du Patrimoine et du Tourisme d’Oman, l’équipe d’archéologues a trouvé une grosse pierre sur laquelle était gravée une grille. 

La pierre était faite de trous et encoches lorsqu’elle a été découverte enterrée dans les restes d’une pièce. Selon les archéologues, il s’agit du plateau d’un jeu de société, vieux de 4 000 ans. 

« Le plateau est fait de pierre et comporte des champs marqués et des trous pour les gobelets. Des jeux basés sur des principes similaires étaient joués à l’âge du bronze dans de nombreux centres économiques et culturels de cette époque », ont précisé, dans un communiqué, les archéologues. 

Des tours de 20 mètres de diamètre découvertes

Ce n’est pas tout, puisque l’équipe du professeur Piotr Bieliński du Centre polonais de l’archéologie méditerranéenne de l’université de Varsovie (PCMA UW) et le ministère du Patrimoine et du Tourisme (MHT) indiquent par ailleurs avoir aussi découvert les restes d’au moins quatre tours. Trois tours rondes et une angulaire ont été exhumées. Les archéologues indiquent que l’une d’entre elles faisait plus de vingt mètres de diamètre mais n’était pourtant pas visible à la surface. 

« La fonction de ces structures proéminentes présentes sur de nombreux sites attribués à la culture dit d’Umm an-Nar doit encore être expliquée », a expliqué le Dr Agnieszka Pieńkowska du PCMA UW. 

Enfin, les chercheurs doivent maintenant comprendre les règles de ce jeu de société qui devait faire le bonheur des joueurs d’antan. « L’exemple le plus célèbre d’un plateau de jeu basé sur un principe similaire est celui trouvé dans les tombes [royales] d’Ur », a indiqué le Pr Bieliński. Il s’agit d’un jeu découvert en 1920 et considéré comme l’un des plus anciens de l’Histoire. 

Les chercheurs du British Museum avaient mis plus de 50 ans pour traduire les règles du jeu. 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments