— Soundaholic studio / Shutterstock.com

Partie intégrante de la culture japonaise, le cosplay est devenu pour un grand nombre de la population locale une forme d’expression de leur personnalité. Si se déguiser en imitant un personnage donné était jusqu’ici autorisé sans limites, le gouvernement japonais pourrait bientôt changer cela.

Pour le moment, tout le monde au Japon peut se déguiser librement en imitant son personnage préféré. Cela ne sera peut-être plus le cas. Le gouvernement japonais envisage actuellement de modifier les lois sur le droit d’auteur du pays pour les individus qui utilisent le cosplay pour gagner de l’argent. Il est même possible que cette nouvelle loi soit étendue aux cosplayeurs qui se déguisent à titre purement personnel. Ce grand changement est actuellement envisagé, car se déguiser et se servir de son statut de cosplayeur professionnel est extrêmement lucratif pour certains individus.

Par exemple, le cosplayeur professionnel le plus lucratif du Japon gagne environ 75 000 euros par mois grâce à des apparitions publiques rémunérées, la vente de produits de merchandising, les contrats publicitaires, les sessions de chat et les rémunérations sur les réseaux sociaux. Pour l’instant, on ignore encore comment cette loi pourrait être appliquée si le gouvernement japonais décide de la faire entrer en vigueur. Jusqu’à présent, les lois sur les droits d’auteur du pays concernant particulièrement l’appropriation d’un personnage ne sont pas très claires, et chacun est libre de se déguiser en imitant un personnage à sa guise.

Pour l’instant, rien n’est encore décidé et les autorités japonaises seraient en train de chercher le meilleur moyen de ne léser ni les créateurs originaux des personnages ni la culture japonaise du cosplay, a rapporté Crunchyroll.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de