Après des semaines de pluies battantes, le plus grand lac du Pakistan a commencé à déborder au début du mois de septembre. De nouvelles images satellite révèlent qu’il déborde toujours plus dangereusement.

Des dizaines de milliers de personnes au Pakistan risquent actuellement de perdre leur maison. Les images ont été capturées par les satellites Landsat 8 et Landsat 9 de la NASA. On y voit des brèches en pleines rives du lac Manchar, dont certainement ont été réalisées par les autorités afin que le lac ne se répande pas davantage dans les zones très peuplées. Les images montrent l’évolution des inondations entre le 25 juillet, le 28 août et le 5 septembre.

© NASA

Comme l’ont expliqué des responsables de la NASA dans un communiqué, les inondations sont les pires qu’ait connues le Pakistan depuis au moins 10 ans. Elles ont tué plus de 1 300 personnes et des milliers de blessés ont été recensés. Plus d’un million de maisons ont de surcroît été détruites et des centaines de milliers de personnes logent en dehors de leur foyer.

© NASA

Toujours d’après la NASA, le Pakistan a déjà enduré cinq fois sa pluviométrie annuelle moyenne cette année. La pluie devrait à présent laisser cette région du monde en paix, selon Met Office. Un soutien international est toujours en cours afin de fournir nourriture, eau potable, produits médicaux et assistance aux populations touchées.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments