inondation pakistan
© Planet Labs PBC

Le Pakistan a été touché de plein fouet par des inondations. Des inondations si dévastatrices qu’elles peuvent être vues depuis l’espace. Explications.

Cet été, de nombreuses rivières pakistanaises se sont transformées en torrents violents, emportant une grande partie des infrastructures montagnardes. En cause : de puissantes pluies de mousson. Par ailleurs, comme l’a rapporté l’Agence nationale pakistanaise de gestion des catastrophes, ces crues ont tué plus de 1 100 personnes et détruit plus d’un million de maisons depuis le mois de juin.

Ces inondations ont été si dévastatrices et gigantesques qu’elles sont visibles depuis les satellites spatiaux. Ceux-ci ont effectivement aidé le monde à garder un œil sur cette catastrophe qui a touché plus de 30 millions de Pakistanais, comme l’a précisé CNN. La société Planet a par exemple partagé sur Twitter des images de zones inondées d’eau et de boue. « Des inondations dévastatrices, provoquées par des pluies de mousson inhabituellement fortes, déferlent sur le Pakistan. Avant et après, les images PlanetScope capturées de Mianwali et d’une partie de la rivière Kaboul montrent des dégâts étendus », a écrit Planet dans son post.

De leur côté, des satellites gérés par le gouvernement surveillent eux aussi les inondations au Pakistan. « La situation apocalyptique causée par les #inondations en cours au #Pakistan est visible depuis l’orbite de #Copernicus #Sentinel2 à 786 km [488 miles] dans l’espace. C’est ainsi que le district de Jafarabad est apparu sur l’image capturée le 29 août 2022 », ont déclaré des responsables du programme d’observation de la Terre Copernicus de l’Union européenne, sur Twitter.

« Arrêtons le somnambulisme vers la destruction de notre planète par le changement climatique », a déclaré à CNN António Guterres, secrétaire général des Nations unies. « Aujourd’hui, c’est le Pakistan. Demain, ce pourrait être votre pays. »

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments