Depuis quelques années, le gouvernement indien comprend un ministre du yoga.Le but de cette manœuvre est de promouvoir une discipline qui aide à rester en bonne santé et à vaincre le stress.

En 2014, le dirigeant indien Narendra Modi, a élu un ministre du yoga à l’occasion d’importants changements dans son gouvernement.
Il est d’ailleurs végétarien et pratique le yoga quotidiennement. Pour lui, c’est une discipline sacrée qui favorise la bonne santé. Il a ainsi désigné Shripad Yesso Naik pour devenir ministre du yoga en Inde. Naik, qui était également l’ancien ministre du tourisme, doit assurer la promotion des médecines et pratiques traditionnelles de l’Inde, telles que l’ayurvéda, le yoga, l’unani, le siddha et l’homéopathie.

Le chef du gouvernement indien avait même fait une demande auprès de l’Organisation des Nations Unies pour créer une journée mondiale du yoga.

Le premier ministre indien a expliqué que « le yoga avait acquis une reconnaissance mondiale pour ceux qui veulent vivre sans stress et choisissent d’avoir une approche holistique de la santé. L’ayurvéda parviendra à atteindre une reconnaissance similaire si elle est présentée de façon correcte comme un mode de vie. »

Naik a également déclaré dans une interview que le yoga est « une discipline préventive qui aide les gens à rester en bonne santé, parce que sa pratique déstresse, apporte souplesse, et calme l’esprit. »

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de