— Blue Planet Studio / Shutterstock.com

Après le passages des terribles incendies qui ravagent l’Australie, les animaux peinent à trouver de quoi se nourrir. Pour éviter d’alourdir un bilan déjà catastrophique, les Etats se mobilisent afin de dépêcher de la nourriture aux animaux survivants.

Les flammes ne sont pas la seule menace que les animaux d’Australie doivent affronter. En effet, le manque d’eau ou de nourriture peu rapidement s’avérer fatal. Ainsi, si beaucoup de wallabies des rochers ont survécu au passage des flammes, leur habitat et leurs ressources alimentaires n’ont pas eu cette chance. 

Pour leur venir en aide, l’opération « Rock Wallaby » a été mise en place par le gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud. Elle consiste à lâcher, depuis des hélicoptères, des carottes et des patates douces à ces petits animaux bondissants. Plus de 2.200 kilos de légumes ont déjà été acheminés.

Matt Kean, le ministre de l’Énergie et de l’Environnement de la Nouvelle-Galles du Sud, a expliqué dans une déclaration que « l’approvisionnement en nourriture supplémentaire est l’une des stratégies clés que nous déployons pour promouvoir la survie et le rétablissement des espèces menacées telles que les wallabies des rochers à queue de brosse. Les évaluations initiales des incendies indiquent que l’habitat de plusieurs populations importantes de wallabies des rochers à queue de brosse a été brûlé dans les récents feux de brousse. Les wallabies survivent généralement au feu lui-même, mais sont ensuite bloqués avec de la nourriture naturelle limitée tandis que le feu détruit la végétation autour de leur habitat rocheux.« 

« Opération Rock Wallaby – Aujourd’hui l’équipe de #NPWS a lâché des milliers de kilogrammes de nourriture (principalement des patates douces et des carottes) pour nos colonies de wallabies à queue de brosse à travers NSW. »

La situation est plus compliquée dans l’Etat de Victoria à cause de l’épaisse fumée qui entoure les zones dévastées. Cependant, 3 tonnes de nourriture ont déjà été acheminées vers les kangourous et d’autres devraient bientôt suivre.

D’autres mesures vont être mises en place, telles que la gestion de leurs prédateurs ou l’envoi de caméras afin d’observer le nombre de survivants et où ils mangent leur nourriture.

« À ce stade, nous prévoyons de continuer à fournir de la nourriture supplémentaire aux populations de wallabies des rochers jusqu’à ce que des ressources de nourriture naturelles et d’eau deviennent de nouveau disponibles dans la nature, durant la récupération post-incendies, » déclare Kean.

Une lueur d’espoir alors que tout l’écosystème d’Australie est menacé…

‘Un client content. »

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de