Injecter une substance dans le cœur ne peut pas sauver la vie de personnes mal en point 

Une piqûre en plein cœur permettrait-elle de survivre dans certains cas, comme l’overdose par exemple ? Eh bien, non. Injecter une substance directement dans le cœur peut s’avérer extrêmement dangereux pour la victime : un trou peut en effet se former dans l’organe vital et ainsi provoquer une hémorragie mortelle. D’autres moyens, tels que l’intraveineuse, sont bien plus efficaces. Il faudrait avertir Quentin Tarantino car, dans Pulp Fiction, John Travolta s’affaire à trouver le cœur d’une personne en overdose pour lui injecter une dose d’adrénaline et la sauver.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de