grignoter des chips
— Atlantist Studio / Shutterstock.com

L’hyperphagie boulimique est un trouble alimentaire qui touche de plus en plus de personnes. Et pourtant, on a tendance à sous-estimer sa gravité. Souvent considérée comme un simple manque de volonté et de contrôle, l’hyperphagie boulimique est en fait un trouble grave qui peut avoir des conséquences désastreuses sur la santé physique et mentale.

Un problème de santé souvent négligé

Les troubles de l’alimentation sont des problèmes de santé bien réels, et ils doivent être considérés et traités comme tels. Malheureusement, ce sont des problèmes auxquels on fait moins attention par rapport à d’autres maladies, et ce n’est certainement pas pour le mieux. Parce qu’on n’est pas assez sensibilisé au sujet, ou parce qu’on a des préjugés, on a en effet tendance à minimiser les troubles de l’alimentation. En fait, les gens manquent tellement d’informations sur le sujet qu’ils se rendent difficilement compte qu’ils en souffrent.

Si les gens commencent à être plus conscients des maladies comme l’anorexie et la boulimie, il existe un trouble alimentaire qu’il faut connaître : l’hyperphagie boulimique. Également appelé le syndrome d’hyperphagie incontrôlée, ce trouble de l’alimentation se manifeste par une alimentation frénétique désordonnée, fréquente et récurrente, avec l’impression de perdre le contrôle sur sa consommation alimentaire pendant les crises. L’hyperphagie boulimique est donc très différente du fait de trop manger de temps en temps.   

obésité
— SeventyFour / Shutterstock.com

Les conséquences graves de l’hyperphagie boulimique

Il s’agit d’un trouble alimentaire décrit médicalement et qui est souvent associé à un état dépressif. D’ailleurs, les personnes qui en souffrent ressentent souvent un sentiment de tristesse, de détresse, de culpabilité et de honte. Dans certains cas, l’hyperphagie boulimique peut également être liée au diabète de type 1. Ce problème diffère également de la suralimentation ponctuelle par les conséquences qu’il entraîne. Trop manger occasionnellement n’a généralement pas de conséquences graves.

En revanche, l’hyperphagie boulimique est associée à un risque plus élevé de maladie cardio-vasculaire, de diabète type 2, d’obésité et de cancer. D’ailleurs, des études ont montré que les risques pour ces diverses maladies sont plus importants chez les personnes qui souffrent d’hyperphagie boulimique que chez ceux qui sont en surpoids pour d’autres raisons. En plus de ces maladies, ce trouble alimentaire exacerbe également les problèmes de santé mentale et affecte les interactions sociales.

Autrement dit, l’hyperphagie boulimique est un problème de santé grave et il est quasiment impossible pour ceux qui en souffrent d’en guérir par la seule force de leur volonté. Comme tout problème médical, l’hyperphagie boulimique nécessite un diagnostic et un traitement prescrit par un médecin qualifié. Les diverses options de traitement comprennent plusieurs types de thérapie et la prise de certains médicaments. Les traitements varient en fonction de chaque patient, de la gravité de leur problème et de leur état de santé global. Par ailleurs, mélanger des aliments qui ne vont pas ensemble est un trouble alimentaire méconnu.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments