hp-imprimante
— oasisamuel / Shutterstock.com

Récemment, HP a fait une annonce par la voix de son PDG Enrique Lores, révélant un changement de stratégie visant à transformer l’impression traditionnelle en un service basé sur l’abonnement. Cette initiative s’accompagne toutefois de controverses et de scepticisme de la part des experts, notamment en raison des mesures de sécurité mises en œuvre par HP.

Le PDG de HP, Enrique Lores, lors d’une interview avec CNBC, a mis en avant l’objectif de l’entreprise de faire de l’impression un service d’abonnement. Cette déclaration s’inscrit dans le contexte des pratiques controversées de l’entreprise, notamment la mise à jour de son logiciel Dynamic Security qui empêche l’utilisation de cartouches d’encre de marques tierces dans ses imprimantes, une politique ayant entraîné plusieurs poursuites judiciaires contre HP.

Lores a expliqué que ce logiciel est censé protéger les clients contre des virus potentiels qui pourraient être intégrés dans des cartouches non HP. Cependant, des experts en cybersécurité ont exprimé leur scepticisme quant à la crédibilité de cette menace, considérant l’installation d’un virus via une cartouche d’encre comme peu plausible et nécessitant une coordination importante. Steve Bellovin, de l’université de Columbia, exprime un doute quant à la plausibilité de cette menace.

HP maintient sa position en citant ses propres recherches, mais il est à noter que le logiciel Dynamic Security a été introduit en 2016, alors que les preuves de la menace potentielle n’ont été publiées qu’en 2022. Cette approche semble plutôt servir la stratégie de l’entreprise visant à enfermer les clients dans son écosystème. Le service Instant Ink de HP en est l’exemple, et propose des cartouches via un abonnement mensuel.

Lores a également mentionné que les clients qui n’adhèrent pas à ce modèle d’abonnement sont considérés comme « non rentables », car l’achat seul d’une imprimante HP ne génère pas suffisamment de revenus. Il a souligné que chaque achat d’imprimante est un investissement pour HP, et si le client n’utilise pas suffisamment l’imprimante ou n’achète pas les fournitures HP, cela constitue un mauvais investissement pour l’entreprise. Par ailleurs, BMW oblige les conducteurs à payer un abonnement pour avoir accès au chauffage dans leur voiture.

S’abonner
Notifier de
guest

8 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
MR BRUNO RASSELET
MR BRUNO RASSELET
21 jours

incroyable

JACQUELINE SCHMITT
JACQUELINE SCHMITT
21 jours

j’envisageais de changer mon imprimante pour une HP ,je vais revoir ma décision ,