BMW chauffage
― Artur_Nyk / Shutterstock.com

Les constructeurs automobiles redoublent d’imagination pour générer davantage de profits. De son côté, BMW teste les microtransactions depuis 2020. Aujourd’hui, il propose à ses clients de débloquer leurs sièges chauffants en payant un abonnement mensuel.

BMW propose désormais à ses clients de payer un abonnement pour avoir accès à des sièges chauffants, rapporte The Verge. Pour l’instant, cet abonnement est limité aux clients de la Corée du Sud. Cependant, le constructeur auto indique qu’il souhaite déployer ce concept dans plusieurs pays. Comment ça marche ? Les voitures sont préalablement équipées de cette option, mais les clients doivent souscrire à un abonnement pour la débloquer. Cet abonnement est à hauteur de 18 dollars par mois, ou de 180 dollars par an. Les utilisateurs peuvent également opter pour un abonnement de trois ans pour 300 dollars et un accès illimité à l’option pour 415 dollars.

BMW propose également d’autres options payantes, comme les volants chauffants (12 dollars par mois) ou la conservation des enregistrements des caméras des véhicules (235 dollars). L’entreprise avait également proposé de facturer le déblocage d’Apple CarPlay et Android Auto pour 80 dollars par an, mais est revenue sur sa décision en raison d’une indignation généralisée de ses clients.

BMW n’est pas le seul constructeur automobile à se tourner vers les microtransactions. Tesla propose par exemple de débloquer son système de conduite autonome pour 199 dollars par mois.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
louis
louis
21 jours

si l’idée est de perdre des clients c’est mission réussie !