© YouTube

La mort d’Elisa Lam dans le mystérieux Cecil Hotel

Elisa Lam était une jeune étudiante canadienne qui partit visiter seule la côte ouest américaine en 2013. Lorsqu’elle arrive à Los Angeles, elle choisit de séjourner dans le Cecil Hotel, un lieu qui traîne avec lui une mauvaise réputation. En effet, les tueurs en série Jack Unterweger et Richard Ramirez y ont séjourné, plusieurs personnes se sont suicidées dans leur chambre et plusieurs meurtres, dont celui de Goldie Osgood, sont survenus entre les murs de l’hôtel.

Elisa donne régulièrement de ses nouvelles à ses proches mais le 31 janvier, elle ne donne plus aucun signe de vie. Inquiets, ses parents contactent les autorités de Los Angeles. La police se rend alors au Cecil mais ne retrouve pas la trace de la jeune femme. Ils découvrent toutefois une étrange vidéo de surveillance prise par les caméras de l’hôtel. Sur les images, on peut voir Elisa entrer et sortir à maintes reprises d’un ascenseur en regardant à droite et à gauche. Vers la fin de la vidéo, elle commence à agiter les bras comme si elle parlait à quelqu’un. Mais personne d’autre n’est présent sur la vidéo. Le 19 février, son corps est finalement retrouvé dans l’un des réservoirs d’eau sur le toit de l’hôtel après que les clients se sont plaints de la qualité de l’eau. Elisa avait été diagnostiquée comme bipolaire et était sous traitement mais ses parents n’ont jamais détecté de comportement suicidaire chez leur fille. Son corps ne présentait aucune trace de lutte ni de consommation de drogue ou d’alcool. Les enquêteurs ont conclu que la jeune étudiante s’était noyée.

Mais alors comment le corps de cette jeune femme a-t-il pu se retrouver dans ce réservoir d’eau très haut dont le couvercle est particulièrement lourd ? De plus, le toit de l’hôtel est difficile d’accès et est protégé par des portes blindées. A ce jour, le mystère de sa mort reste entier.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de