Crédit : Pixabay

Téléphone qui sonne sans arrêt, smartphone au petit déjeuner, réseaux sociaux au dîner

Il ne faut pas penser que le harcèlement à l’école se limite au cadre scolaire. S’il est aussi nocif pour les enfants, c’est parce qu’il les accompagne jusqu’à leur domicile. Au sein même de sa chambre, un enfant peut être harcelé par des messages, des appels. Essayez d’observer le comportement de son visage après qu’il ait reçu un message. Egalement, s’il sursaute après que le téléphone familial sonne, inquiétez-vous. Un enfant victime de harcèlement scolaire aura tendance à craindre tout ce qui peut lui rappeler les événements se déroulant à l’école.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de