— Twocoms / Shutterstock.com

Quatre jours seulement après que Hachette Book Group (HBG) a annoncé qu’il publierait l’autobiographie de Woody Allen, l’éditeur a fait machine arrière. Ainsi, Hachette a annoncé que la maison d’édition avait décidé d’annuler la sortie du livre et de rendre les droits du livre à Woody Allen.

Un grand dilemme moral pour Hachette

Initialement, Hachette avait annoncé la conclusion d’un accord avec Woody Allen pour la publication de son livre autobiographique intitulé « Apropos of Nothing ». La maison d’édition avait alors annoncé que sa filiale Grand Central Publishing publierait le livre à partir du mois d’avril prochain. HBG a décrit le livre comme étant « un compte rendu complet de sa vie, à la fois personnelle et professionnelle », et a dit que livre comprendrait des récits de Woody Allen sur « ses relations avec la famille, les amis et les amours de sa vie ».

Par la suite, HBG a finalement annoncé publiquement qu’il ne publierait pas les mémoires de Woody Allen. Hachette a fini par se rétracter suite au scandale qui secoue la famille du célèbre réalisateur depuis plusieurs années déjà. En effet, Woody Allen est accusé d’agression sexuelle par sa fille adoptive, Dylan Farrow, lorsque cette dernière était enfant. Dylan Farrow a vivement critiqué le livre de son père adoptif, déclarant que c’était « profondément bouleversant » et « une trahison totale ».

Face à cette terrible allégation – que Woody Allen a niée à plusieurs reprises – de nombreux employés de HBG, mais aussi de ses deux filiales Little, Brown and Company et Grand Central Publishing, ont exigé l’annulation de la publication de l’autobiographie de l’auteur. Dans la mesure où Hachette a longuement tergiversé pour prendre une décision définitive sur le devenir du mémoire de Woody Allen, des dizaines d’employés de la maison d’édition ont fini par organiser une manifestation pour faire entendre leur voix.

De son côté, le frère adoptif de Dylan Farrow, le journaliste Ronan Farrow, a vivement critiqué Hachette dans un échange de courriels, qualifiant la décision de publier le livre de Woody Allen de trahison. À noter que Ronan Farrow – le fils biologique de Woody Allen et Mia Farrow – est un fervent défenseur des droits de l’homme et du mouvement #MeToo. Il est l’auteur du livre « Catch and Kill », qui a été publié par une autre filiale de Hachette et qui parle notamment des agressions sexuelles commises par Harvey Weinstein.

Une grande victoire pour Dylan Farrow et tous ceux qui la soutiennent

Face à toutes ces pressions, HBG a finalement cédé et a officiellement annulé la publication du livre. « Nous prenons nos relations avec les auteurs très au sérieux et n’annulons pas les livres à la légère. Nous avons publié et continuerons de publier de nombreux livres difficiles. En tant qu’éditeurs, nous nous assurons chaque jour dans notre travail que différentes voix et différents points de vue peuvent être entendus », a déclaré la maison d’édition dans un communiqué.

HBG a également ajouté : « En tant qu’entreprise, nous nous engageons à offrir un environnement de travail stimulant, encourageant et ouvert à tout notre personnel. Au cours des derniers jours, la direction de HBG a eu de longues conversations avec notre personnel et d’autres personnes. Après les avoir écoutés, nous sommes arrivés à la conclusion qu’il ne serait pas possible pour HBG d’aller de l’avant avec la publication de ce livre. »

Dylan Farrow a salué la nouvelle de l’annulation sur Twitter, et son frère en a fait de même. Ella a notamment remercié les membres du personnel des trois maisons d’édition de les avoir soutenus, elle et son frère. De nombreux auteurs et autres personnalités publiques ont également exprimé leur soutien envers les Farrow. Il est à noter que Hachette n’avait pas été le premier choix de Woody Allen pour la publication de son mémoire. Il aurait tenté de vendre le livre à d’autres éditeurs avant HBG, mais n’aurait reçu aucune offre. Il est à rappeler qu’Amazon s’est également rétracté quant à la réalisation de quatre des films du réalisateur.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de