Numéro 4 : Mars X-House

Le projet a été porté par Search + Short for space exploration architecture (un cabinet d’architecte) et Apis Core, un groupe de construction. L’habitation qu’ils ont prévu se compose de deux bulbes gonflables reliés par un sas. Les ouvertures laissant passer la lumière sont inclinées à moins de 30°, afin de minimiser l’impact des radiations spatiales. Le bâtiment s’inspire ici des maisons scandinaves traditionnelles. Le reste de la surface est couvert par une coquille conçue en « regolith », un matériau de synthèse formé à partir des roches abondantes de Mars. L’ensemble de la construction est automatisée et peut se dérouler autour du site d’atterrissage (le module deviendra la zone humide). Cette étape précède en effet l’arrivée des habitants. L’ensemble cherche à combiner la sécurité et le confort.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de