Bartgeier_Gypaetus_barbatus_gypaete-barbu_Richard_Bartz-6

Le gypaète barbu est monogame (ou presque)

Jusqu’à l’âge de 4 à 5 ans, le gypaète barbu effectue une sorte de long voyage initiatique au cours duquel il va affronter de nombreux dangers dus à des phénomènes naturels, mais dont une autre partie est de la responsabilité des hommes (câbles électriques, remontées mécaniques, tirs de fusils et empoisonnements). Au terme de son voyage (6-7 ans, âge de sa maturité sexuelle), il va commencer à se sédentariser, à former un couple et à construire une aire inaccessible pouvant mesurer plus de deux mètres de diamètre.

Les gypaètes barbus sont le plus souvent monogames et se reproduisent une fois par an. Parfois, surtout dans certaines régions d’Espagne et de France, un gypaète célibataire se joint à un couple préexistant pour créer un trio polyandre. La femelle accepte volontiers un deuxième compagnon qui lui assure une double protection et augmente ses chances d’avoir une descendance. Les oiseaux ne pondent habituellement pas plus de trois œufs pour consacrer à leur progéniture toute l’attention nécessaire.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de