Gypaetus_Barbatus-gypaete-barbu10

Il se nourrit surtout d’os

D’autre part, les Espagnols l’appellent le « casseur d’os ». En effet, l’os et la moelle osseuse constituent quatre-vingts pour cent de son alimentation. Son estomac a un pH très acide d’environ 1, ce qui lui permet de digérer en moins de 24 heures les matières les plus dures et indigestes pour d’autres espèces. Ce vautour est un charognard. Après avoir trouvé une carcasse à son goût, l’oiseau l’emporte en hauteur et la laisse tomber sur les rochers pour la briser en morceaux. Pour procéder à ce démembrement spectaculaire, les gypaètes barbus ont même leurs endroits préférés qui portent le nom macabre d’ossuaires. Outre des ossements, ils se nourrissent aussi de petits lézards et de tortues.

Étant le seul à pouvoir consommer ce qui reste après le passage des autres charognards, notamment les vautours fauves ou les grands corbeaux, le gypaète peut patienter très longtemps avant de s’approcher des carcasses. Il contribue ainsi à leur élimination ultime en jouant un rôle sanitaire essentiel.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de