― eleonimages / Shutterstock.com

La répartition des sexes d’une lignée de guêpes incombe à la reine guêpe et à elle seule. En effet, c’est elle qui stocke le sperme du mâle et peut choisir de le libérer ou non sur les oeufs qu’elle crée. Cela l’amène à contrôler les chromosomes de la future progéniture.

Il n’existe pas de chromosome sexuel chez les insectes de la famille des hyménoptères, dont fait partie la guêpe, au même titre que les fourmis et les abeilles. De fait, c’est la reine qui détermine le sexe des œufs, après qu’ils ont été pondus.

Les oeufs que la reine féconde donnent alors naissance à des femelles, qui ont 2n chromosomes. En revanche, les oeufs non fécondés donnent naissance à des mâles.

Lors de relations sexuelles, la femelle guêpe stocke le sperme à l’intérieur de son corps et peut ainsi choisir par la suite de féconder des œufs. Pour avoir un œuf mâle, il lui suffit de créer l’oeuf sans libérer le sperme.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de