Reliques mayas, os de paresseux géant… La plus grande grotte sous-marine révèle ses fabuleux secrets

À peine découverte, la plus grande grotte sous-marine du monde livre ses secrets et ils sont nombreux. La grotte découverte au large du Yucatan abrite dans ses eaux des trésors archéologiques remontant à plus de 10 000 ans. Une véritable caverne d’Ali Baba qui pourrait être un cas unique en son genre. 

 

UNE DÉCOUVERTE QUI NE CESSE DE SURPRENDRE 

En janvier dernier, les chercheurs du Great Maya Aquifer Project avaient annoncé une incroyable découverte qui dépasse l’imagination. Dans la péninsule du Yucatan, ils ont découvert Sac Actun, la plus grande grotte sous-marine au monde en réalisant que deux grottes étaient en réalité connectées.

Après plus d’un mois d’exploration et de recherches, l’archéologue sous-marin Guillermo de Anda a présenté lors d’une conférence les résultats de cette exploration. Il s’avère qu’en plus d’être la plus grande grotte aquatique de notre planète, Sac Actun regorge de merveilles pour les archéologues.

 

QU’EST-CE QUE LES PLONGEURS ONT TROUVÉ ?

Les profondeurs de cette grotte abritent depuis des millénaires les restes de ceux qui nous ont précédés, qu’ils soient humains ou animaux. La grotte sous-marine a tout d’abord caché pendant longtemps les os d’animaux disparus qui devaient sans doute chercher de quoi boire.

Paresseux, ours mais aussi gomphotheres (une espèce de proto-éléphant) vieux de 15 000 ans ont été mis au jour lors de l’une des expéditions. La montée des eaux à la fin de l’ère glaciaire a permis de préserver ces restes de la faune disparue qui, pour certains, sont en très bon état.

Concernant les trouvailles archéologiques, le site est une véritable salle au trésor. L’eau a fixé un site exceptionnel qui, d’après les premières recherches, servait de sanctuaire pour le dieu maya de la guerre et du commerce. Parmi les objets découverts se trouvent également des os humains, un crâne vieux de 9 000 ans, des céramiques ou encore des gravures murales. Au total, « Il y a plus d’une centaine de contextes archéologiques, parmi lesquels se trouvent les premiers colons d’Amérique, ainsi que la faune disparue et, bien sûr, la culture maya. » comme l’a déclaré Guillermo de Anda.

UN SITE UNIQUE AU MONDE ?

Les grottes attenantes à celles de Sac Actun sont explorées depuis des années et les découvertes qui y ont été faites correspondent avec celles réalisées dans l’ensemble du système sous-marin du Yucatan. Cependant, la grandeur, la quantité d’artefacts mis en lumière et l’état de leur conservation font que les sites de la grotte sous-marine sont remarquables.

Selon Guillermo de Anda, « il est très peu probable qu’il existe un autre site dans le monde avec ces caractéristiques. Il y a une quantité impressionnante d’artefacts archéologiques à l’intérieur, et le niveau de préservation l’est tout autant. »


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux