10 grenouilles à la beauté surprenante

Comme beaucoup d’autres animaux, les grenouilles sont réparties en sous-espèces, chacune disposant de caractéristiques propres, mais aussi d’une apparence distincte. Certaines, même, revêtent des couleurs chatoyantes qui les rendent magnifiques. Le DGS vous présente 10 de ces superbes amphibiens.

Au cours des millions d’années d’existence de la vie, celle-ci a appris à évoluer en fonction de son environnement, afin de s’y adapter au mieux. En résultent des différences entre espèces, mais aussi entre sous-espèces, que les grenouilles illustrent à merveille, notamment au travers des extraordinaires mélanges de couleurs qu’arborent certaines d’entre elles.

 

Phyllobates terribilis

Grenouille-20 Une Phyllobates terribilis via Shutterstock

Phyllobates terribilis est une grenouille de l’ordre des anoures. On la trouve dans les forêts tropicales humides du département colombien du Cauca, où elle vit dans des groupes comprenant jusqu’à six individus. Et malgré sa couleur chatoyante, tout contact avec elle peut causer à un humain une sensation de brûlure durant plusieurs heures.

 

Dendrobates auratus

Grenouille-19 Une Dendrobates auratus via Shutterstock

Vivant dans les forêts du sud du Nicaragua, du Costa Rica, du Panama et du bassin colombien du Río Atrato, Dendrobates auratus appartient à la famille des dendrobatidae et se nourrit de petits arthropodes, tels que les fourmis ou les acariens.

 

Aquixalus gracilipes

Grenouille-17 Une grenouille via Shutterstock

Aquixalus gracilipes se rencontre dans le nord du Viêt Nam, au Laos, dans le nord-ouest de la Thaïlande et dans les régions chinoises du Yannan et du Guangxi. Particulièrement petite (en moyenne 22 mm pour les mâles et 39 mm pour les femelles), elle peuple essentiellement les forêts de bambous.


L’Abbé Pierre avait lancé son appel pour les SDF en 1954. L’interdiction des expulsions en hiver ne sera votée qu’en 1978

— @DailyGeekShow