— Gorodenkoff / Shutterstock.com

Il y a environ deux mois, la transplantation cardiaque de David Benett a marqué l’histoire de la médecine moderne : il est devenu le premier homme à recevoir une greffe d’un cœur entier provenant d’un cochon génétiquement modifié. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu, et le patient est finalement décédé.

Les causes exactes du décès n’ont pas encore été dévoilées

Atteint d’une maladie cardiaque en phase terminale, c’est le 7 janvier 2022 que David Benett – âgé de 57 ans – est devenu la première personne au monde à recevoir une greffe d’un cœur entier dont le donneur était un cochon génétiquement modifié. Bien évidemment, cet exploit de la médecine moderne a suscité beaucoup d’engouement, mais aussi beaucoup d’espoir, autant au sein de la communauté scientifique et médicale qu’auprès des patients actuellement en attente d’une greffe de cœur.

Si les médecins qui ont suivi le cas de David Benett étaient assez optimistes quant à la réussite de la greffe, il semblerait finalement que tout n’ait pas fonctionné comme prévu. En effet, près de deux mois après l’opération, le centre médical de l’université du Maryland a officiellement annoncé via un communiqué de presse le décès de David Benett. Dans le communiqué, les scientifiques ont expliqué que la cause exacte du décès n’est pas encore connue, mais des examens approfondis seront menés pour en savoir plus. Par ailleurs, les médecins ont également précisé que pendant plusieurs semaines, le cœur a fonctionné normalement, sans aucun signe apparent de rejet.

Malgré la mort du patient, cette xénotransplantation reste ainsi un exploit de la médecine dans la mesure où le cœur n’a pas été immédiatement rejeté, et a en plus fonctionné normalement pendant plus d’un mois. Notons que l’état du patient a commencé à se dégrader quelques jours avant sa mort. Lorsqu’il est devenu évident qu’il ne s’en remettrait pas, il a reçu des soins palliatifs afin d’adoucir ses derniers jours, mais aussi pour qu’il puisse continuer à communiquer avec ses proches.

La contribution de David Benett à l’avancée de la médecine saluée par tous

Après la mort du patient, les médecins ont tenu à le remercier et à souligner sa contribution à la science. « Nous sommes dévastés par la perte de M. Bennett. Il s’est avéré être un patient courageux et noble qui s’est battu jusqu’au bout. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille », a déclaré Bartley P. Griffith, le médecin qui a effectué la greffe. De son côté, la famille du patient a exprimé sa reconnaissance envers les médecins, même si la procédure n’a finalement pas permis au patient de rester en vie.

En effet, selon un rapport de The Guardian, le fils de David Benett a remercié l’hôpital d’avoir tenté l’opération pour sauver la vie de son père. Il a ainsi précisé que son père savait que la greffe pouvait ne pas fonctionner, mais qu’il a voulu tenter sa chance. David Benett Jr a également déclaré que sa famille espérait que cela contribuerait aux efforts visant à remédier à la pénurie d’organes à transplanter. « Nous sommes reconnaissants pour chaque moment innovant, chaque rêve fou, chaque nuit blanche qui ont contribué à cet effort historique. Nous espérons que cette histoire pourra être le début de l’espoir et non la fin », a-t-il déclaré.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments