— Andrea Danti / Shutterstock.com

La planète bleue a été percutée par des centaines d’astéroïdes durant ses 4,5 milliards d’années d’existence. Selon LiveScience, les scientifiques ont comptabilisé pas moins de 190 collisions jusqu’à ce jour et leurs impacts sont encore visibles actuellement. Cependant, les roches entrées dans l’atmosphère de la Terre n’ont pas toutes atteint le sol. Que faut-il donc à un astéroïde pour réussir à ouvrir une brèche sur notre planète ? Quels astéroïdes ont laissé les plus grandes traces sur la Terre ?

Comment un astéroïde se fraie-t-il un chemin jusqu’à la Terre ?

En général, les roches spatiales de grande taille pénètrent rarement l’atmosphère de la Terre. Au contraire, elles sont petites et mesurent environ 1 mètre de diamètre. Lorsque les astéroïdes de grande envergure entrent dans l’atmosphère terrestre, ils subissent une énorme chaleur et finissent par exploser en cours de route. Dans la majorité des cas, les roches qui arrivent à pénétrer l’atmosphère de la Terre ne causent que peu de dégâts et dans certaines circonstances, aucun dégât n’est causé.

En 2013, une météorite d’une dimension de 17 mètres de diamètre a explosé au-dessus de Tcheliabinsk, en Russie. Cela a provoqué une onde de choc capable de briser des fenêtres mais n’a laissé aucun cratère. La plupart des météorites finissent par exploser et laissent place à de petits débris. Mais certaines traces montrent que cela n’a pas toujours été le cas.

La Terre a connu 190 collisions de grande envergure

Quelques cratères prouvent que la planète bleue a bien été percutée par de gros astéroïdes. Les plus connus ont atterri dans le nord de l’Amérique, en Europe et en Asie. 44 des météorites qui ont atteint la surface de la Terre mesurent 20 kilomètres de diamètre.

Cependant, le plus gros impact connu à ce jour a été trouvé en Afrique du Sud et il mesure près de 160 kilomètres de large. Il s’agit du dôme de Vredefort. Cet événement a dû se produire il y a environ 2 milliards d’années. Il aurait causé un impact plus grand que celui à l’origine de l’extinction des dinosaures car sa collision s’est probablement fait ressentir dans le monde entier.

Le dôme de Vredefort vu de l’espace

Les plus gros cratères existaient au début de la formation du Système solaire. À cette époque, beaucoup de débris et d’impacts ont été constatés. La Terre aurait pu avoir le même aspect que la Lune si elle était dépourvue de ses océans et des érosions. Il est fort possible que de plus gros impacts soient cachés quelque part.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments