― nikkimeel / Shutterstock.com

Malgré son large catalogue de jeux vidéo, Stadia a eu du mal à s’imposer sur le marché du cloud gaming jusqu’à présent. Aujourd’hui, Google espère gagner de nouveaux abonnés en déployant son service dans huit pays européens supplémentaires. Une initiative qui tombe au bon moment étant donné que Sony et Microsoft sont actuellement concentrés sur le lancement de leurs consoles de nouvelle génération.

Stadia est dès à présent accessible en Autriche, en République tchèque, en Hongrie, au Portugal, en Pologne, en Roumanie, en Slovaquie et en Suisse. Ainsi, le service de cloud gaming est désormais disponible dans un total de 22 pays à travers le monde, avec une forte présence en Europe pour concurrencer GeForce Now (Nvidia) et xCloud (Microsoft), qui sont présents à travers tout le continent, à l’exception de la Roumanie pour le service de cloud gaming de Microsoft.

Pour inciter les joueurs à opter pour sa plateforme, Google offre le premier mois d’abonnement à Stadia Pro, qui est normalement tarifié à 9,99 euros par mois. Cet essai leur permettra d’accéder à plus de trente jeux Pro gratuits ainsi qu’à deux jeux entièrement gratuits, à savoir Destiny 2 et Super Bomberman R Online. Parmi ces jeux Pro gratuits, nous pouvons citer Into the Breach, HITMAN 2, Kine, Monster Jam Steel Titans, Everspace et Secret Neighbor. Ces derniers sont disponibles depuis le 1er décembre dernier.

Outre cela, le service de jeux vidéo dans le cloud de Google propose également de diffuser en direct sur YouTube leur partie en cours depuis peu. Il s’agit d’une fonctionnalité très attendue des internautes depuis le lancement de la plateforme en novembre 2019.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de