Le voyeurisme à son paroxysme : même les funérailles sont devenues tendances sur Instagram…

Une nouvelle tendance se développe actuellement sur le réseau social Instagram : les funérailles. Après les chats, la nourriture, les boissons et les grandes fêtes, place aux cercueils et aux fleurs, sous les filtres stylisés de l’application mobile. Plutôt insolite, cette mode prend de plus en plus d’ampleur, sous l’impulsion des professionnels du milieu.

 

LES FUNÉRAILLES, NOUVELLE TENDANCE SUR INSTAGRAM

C’est une nouvelle tendance insolite qui envahit peu à peu les clichés sur Instagram. Ainsi, les funérailles, ces moments difficiles et plutôt intimes, émergent à leur tour sur le réseau social, avec les hashtags #funeral et #funeralflowers. Le premier fait déjà apparaître plus de 550.000 photos, tandis que le second dévoile plus de 60.000 clichés de gerbes de fleurs. Des photos magnifiques pour la plupart, très travaillées, qui laissent entrevoir une nouvelle évolution de nos mœurs, sous l’influence des réseaux sociaux.

En effet, avant l’arrivée du réseau social Instagram, il était rare de prendre son assiette ou son café en photo pour le publier sur internet ! Et encore moins des sculptures sur des fruits et légumes ! Cependant, l’émergence des réseaux sociaux et la place qu’ils prennent dans nos vies nous pousse à dévoiler toujours plus aux autres, qu’il s’agisse de nos familles, de nos amis, ou même de parfaits inconnus. Comme le précise Tanguy Châtel, sociologue et conférencier, au site Numerama, « envoyer ses condoléances par mail ou sms, il y a quelques années, c’eut été inconcevable ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Enchanted florist (@the_enchanted_florist1) le

 

LA MODE AU SERVICE DES PROFESSIONNELS

Cette nouvelle tendance des « funérailles Instagram » provient surtout des professionnels du milieu. Notamment des fleuristes, qui y voient une nouvelle opportunité de montrer la beauté et la qualité de leur travail. Alors, ils usent et abusent des hashtags pour promouvoir leurs compositions, très tendances, aux couleurs et aux formes du moment. Et bien sûr, devant des clichés si bien réalisés, les utilisateurs d’Instagram s’en inspirent et participent à leur tour à cette nouvelle mode.

Le numérique et la technologie font partie intégrante de notre quotidien, et cela va continuer : il suffit de voir à quoi ressemblera la maison des générations futures ! Désormais, ils s’invitent jusque dans les cérémonies d’enterrement. Ainsi, il n’y a plus rien d’étonnant à trouver des QR code, des codes à scanner avec son téléphone, sur les tombes pour atteindre les pages d’hommages sur les réseaux sociaux. Et très prochainement, faire des selfies devant le cercueil ou les gerbes de fleurs n’aura plus rien d’étrange…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Joanne Gadsdon Floral Design (@jgfloral) le

 

INSTAGRAM POUR CONTRER L’AUSTÉRITÉ

Comme l’indique Tanguy Châtel, « on insuffle de la vie dans les funérailles, comme pour contrer un peu l’austérité qui a longtemps caractérisé les enterrements ». Néanmoins, le sociologue et conférencier rappelle que les tendances dans ce milieu évoluent bien moins vite que dans le reste de la société, « il reste une volonté de continuité, de sérénité dans la manière d’envisager des obsèques. Il faut que cela reste un peu traditionnel ».

Pourtant, déjà, des entreprises proposent de créer des cercueils design, voire même de véritables objets d’art, tandis que l’entreprise française Iqoniq tente de dépoussiérer les plaques funéraires, en les rendant plus tendances, avec des formes et des couleurs douces et modernes. Le phénomène va donc continuer à prendre de l’ampleur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par hanasougi_花葬儀 (@hanasougi) le


Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres.

— Aristote