Moquées pour leur physique atypique, ces personnes se dévoilent dans des portraits intimistes

Avoir une particularité physique loin des standards de beauté traditionnelle est parfois perçu comme quelque chose de négatif. Pourtant, quelles que soient nos différences, le corps humain est beau. Et Francesc Planes l’a bien compris. Via une série de portraits sans artifice, il montre toute la beauté qui se dégage de personnes aux corps ne répondant pas aux normes imposées par le monde de la mode.

Depuis notre enfance, nous sommes en permanence confrontés à une certaine notion de la beauté. Idéale, parfaite et répondant à des codes très stricts, cette beauté conventionnelle devient pour certains une obsession. Quant à ceux qui ne répondent pas à ces critères imposés, que ce soit par choix ou suite à des événements inattendus, ils sont souvent victimes de moqueries voire de harcèlement. Pourtant, le photographe espagnol Franscesc Planes a décidé de mettre en avant la vraie beauté : celle de chacun d’entre nous, surtout si elle est différente.

Dans un projet photographique baptisé « Normal », Francesc a choisi d’immortaliser des modèles de beauté : des personnes aux corps atypiques, mais tous beaux de par leur aspect unique. Et pour dévoiler toute la beauté qu’ils dégagent, ils les présentent nus. La nudité rend vulnérable, mais dévoile également l’être humain sous sa forme la plus pure.

Autre particularité de son travail : tous ses modèles ont été, à un moment de leur vie, victimes de harcèlement. Une belle manière de prendre leur revanche sur la vie et de rappeler au monde que la beauté a mille visages. Qu’ils aient le corps recouvert de tatouages ou de nombreux grains de beautés, qu’ils aient des formes généreuses ou encore un œil en moins à cause d’une tumeur, toutes les personnes présentent leur beauté via ces portraits. Une beauté simple, sans artifice mais parfaite car elle les rend unique.

 

From ‘Normal’ . My nuevo project

Une publication partagée par FRANCESC (@francescplanes) le

Découvrir la beauté qui se dégage de ces modèles uniques nous rappelle que peu importe comment nous sommes faits, nous sommes tous beaux. À travers cette série très forte et riche visuellement, Francesc nous transmet un magnifique message et dénonce à sa manière les diktats inutiles de la mode. Vous pouvez suivre l’évolution du projet ainsi qu’en apprendre plus sur son travail de photographe en vous rendant directement sur son compte Instagram. 


La production d’un kilo de miel mobilise l’énergie de 6000 abeilles pendant 2 semaines

— @DailyGeekShow