— andy0man / Shutterstock.com

Le saviez-vous ? En l’an 1582, les Français se sont endormis le 9 décembre, et se sont réveillés le 20. C’est simple, les dix jours entre ces deux dates n’ont jamais existé ! Mais cette étrange disparition a une explication. En effet, c’est en 1582 que les Français sont passés du calendrier julien au calendrier grégorien. Ce nouveau calendrier a été ordonné par le pape Grégoire XIII, et mis en place par Henri III.

Cette « anomalie » temporelle serait due à une erreur de Jules César qui avait, en 46 avant J.-C., mis en place un nouveau calendrier en son honneur : le calendrier julien. Ce calendrier fut utilisé pendant seize siècles et fixait les années à 365 jours, avec une année bissextile tous les quatre ans. Ce calendrier julien établissait donc la durée moyenne d’une année de 365 jours et 6 heures, alors que selon les scientifiques, le trajet de la Terre autour du Soleil dure 365 jours, 5 heures, 48 minutes et 46 secondes. Mais ce décalage, qui semblait a priori léger, n’était pourtant pas anodin puisqu’au bout de seize siècles, on a observé un décalage de 11 jours.

Cela était beaucoup trop fâcheux pour l’Église, qui avait de plus en plus de difficultés à établir avec certitude la vraie date de Pâques. Le pape Grégoire XIII prit donc les choses en main et rassembla des savants chargés de réfor­mer le calendrier, qui changea alors drastiquement : les années calendaires furent raccourcies afin qu’elles correspondent mieux aux années solaires et trois années bissextiles sur cent furent supprimées. Les années se terminant par 00 ne furent également plus bissextiles, sauf dans le cas où elles étaient divisibles par 400 (donc les années 1600, 2000 et 2400). Grâce à ces changements, le décalage passa de 11 minutes à 25 secondes par an.

La suppression de dix jours calendaires intervint après de longs moments de tergiversation. C’est en effet la seule solution satisfaisante avec laquelle sont venus les scientifiques de l’époque. Le nouveau calendrier grégorien fut mis en place officiellement le 24 février 1582. La France l’adopta dans la nuit du 9 décembre 1582. D’autres pays d’Europe comme l’Espagne, l’Italie, la Pologne et le Portugal étaient concernés et ont également fait ce changement en 1582, mais certains ont attendu très longtemps. Nous pensons notamment à l’Angleterre qui a changé de calendrier en 1752, et à la Russie en 1918. La Grèce, la Roumanie, Chypre et la Bulgarie n’ont à ce jour pas adopté le calendrier grégorien, mais un calendrier julien révisé, et qui est voué à correspondre au calendrier grégorien jusqu’en 2800.

Nous pensons donc à toutes les personnes qui auraient fêté leur anniversaire un de ces jours… et qui furent tout simplement lésées !

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de