La Passion du Christ
© Studios Barrandov – La Passion du Christ / Allocine

4. La Passion du Christ (2004)

Mel Gibson n’a pas peur de montrer de la violence dans les films qu’il réalise, et l’histoire de Jésus ne fait pas exception. Si la Bible reste assez tempérée sur la violence subie par le Christ avant sa mort, le film n’y est pas allé de main morte. S’il n’y a en effet que trois phrases dans la Bible qui mentionnent la flagellation de Jésus, Gibson a consacré plus de 10 minutes de temps d’écran à Jésus qui se fait fouetter jusqu’à ce qu’il s’effondre. La scène de la crucifixion n’est pas meilleure, car Gibson a voulu que le public ressente la douleur autant que possible.

S’abonner
Notifier de
guest

4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Callicarpa
Callicarpa
7 mois

Je ne supporte pas la violence et je pense que pour imaginer des films violents à l’extrême, il faut être bien dérangé à l’extrême dans sa tête

Hannibal
Hannibal
7 mois

13 Beloved, la version originale Thaï de 13 Sins n’était pas mal non plus…