Salò ou les 120 Journée de Sodome
© United Artists

5. Salò ou les 120 Journées de Sodome (1975)

Achevé quelques semaines seulement avant l’assassinat du réalisateur italien Pier Paolo Pasolini, Salò était vaguement basé sur un roman du même, mais il se déroule dans les derniers jours du fascisme italien, vers la fin de la Seconde Guerre mondiale. Si l’histoire du film est déjà très perturbante, la violence extrême qui y est présentée l’est plus encore, sans oublier plusieurs scènes qui impliquent la consommation d’excréments humains.

S’abonner
Notifier de
guest

4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Callicarpa
Callicarpa
1 année

Je ne supporte pas la violence et je pense que pour imaginer des films violents à l’extrême, il faut être bien dérangé à l’extrême dans sa tête

Hannibal
Hannibal
1 année

13 Beloved, la version originale Thaï de 13 Sins n’était pas mal non plus…