Taram et le chaudron magique

disney-oubliés-taram

Passé relativement inaperçu lors de sa sortie en 1985, Taram et le chaudron magique est un film qui reste méconnu aujourd’hui. Si, niveau animation, le film est une réussite, il nous transporte dans un univers assez sombre pour un Disney. Au vu de son histoire et de ses personnages, notamment le terrifiant Seigneur des ténèbres et son armée, on peut avoir l’impression de parcourir l’histoire d’un RPG. Et c’est cela qui a déplu : on est loin des émotions si chères à la firme et présentes dans les films qui ont précédé, à savoir Rox et Rouky, Winnie l’ourson et Bernard et Bianca. Et on a du mal à s’attacher aux personnages, surtout à Taram, trop frêle pour accomplir une mission aussi importante qu’empêcher le monde de sombrer dans le chaos.

 

Bienvenue chez les Robinson

disney-oubliés-robinson

Bienvenue chez les Robinson raconte l’histoire de Lewis, un jeune inventeur surdoué mais seul. Abandonné par sa mère à sa naissance, son rêve est de revoir son visage. Pour cela, il invente une machine qui explore les souvenirs. Une découverte convoitée qui va le pousser à parcourir le temps afin de protéger le futur. Deuxième film d’animation des studios entièrement en 3D, ce film sorti en 2007 semble souffrir des défauts de son prédécesseur : Chicken Little. L’animation est plus soignée mais elle souffre encore de petits défauts. Les personnages secondaires sont bâclés mais le thème futuriste est assez bien abordé. Contrairement à Chicken Little, on se laisse plus facilement emporter dans l’univers notamment grâce aux musiques de Danny Elfman, mais il n’a pas l’émotion nécessaire pour devenir culte.

 

Atlantide, l’empire perdu

disney-oubliés-atlantide

Avec Atlantide, l’empire perdu, Disney délaisse les princesses en détresse et les histoires d’amour (même s’il y en a un peu dans le film) au profit de l’action et des légendes. Le film nous raconte l’histoire de Milo Thatch, un jeune historien qui a trouvé un manuscrit censé le mener à l’Atlantide. Grâce à un millionnaire, ancien ami de son grand-père qui va financer une expédition, il va se lancer à corps perdu à la recherche du légendaire continent disparu. Abordant un thème plus adulte tout en délaissant le côté attendrissant et musical des Disney plus traditionnels, le film a été davantage pensé pour les adultes que pour les enfants, ce qui fait qu’il n’a pas plu au jeune public. Et le contexte de sa sortie n’a pas joué en sa faveur : il est arrivé sur les écrans en 2001, quelques semaines après Shrek. Poussés par le succès de l’ogre vert, les studios vont réaliser davantage de films grâce à l’animation 3D.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de