3 – La toile d’araignée

La toile d’araignée fait également partie des matières naturelles qui commencent à être utilisées dans le domaine de la mode. C’est l’entreprise californienne Bolt Threads, spécialisée dans les matériaux durables de la bioingénierie, qui a mis au point le projet Microsilk. Il s’agit d’une soie dont la structure de l’ADN a été inspirée de celle des toiles d’araignées. Elle a été synthétisée en laboratoire à l’aide de protéines présentes dans la levure et fermentées avec du sucre et de l’eau. Autre atout de cette matière : elle est fabriquée sans araignée ni ver à soie et est capable de se biodégrader entièrement.

Récemment, Stella McCartney et Adidas ont confectionné et développé un robe de tennis faite à base de fils mêlés avec de la cellulose et de la Microsilk que vous pouvez découvrir dans le post Instagram ci-dessus.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
jpneu Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
jpneu
Invité
jpneu

Et le liège…..