© Wikipédia – Domenico Failutti

Maria Quitéria de Jesus Medeiros

Femme de caractère, elle décide de fuguer en 1822 pour rejoindre les troupes de l’armée brésilienne. Afin d’y parvenir, elle va renoncer à ses cheveux, et s’habiller comme un soldat classique. Dans un premier temps, elle y parvient et intègre l’armée, jusqu’à ce que son père découvre son secret.

On remarque qu’elle restera néanmoins dans l’armée en tant que femme, et que son habileté lors de batailles décisives est régulièrement citée. Par exemple, d’octobre 1822 à juin 1823, elle va être la responsable de plusieurs embuscades dans la province de Bahia. En août, elle sera même décorée par l’empereur Pedro, qui lui donnera le grade de lieutenant, récompense exceptionnelle pour une femme.

Pour les 100 ans de sa mort, le gouvernement brésilien a décidé de lui rendre hommage en 1953 en affichant son portrait au siège de l’armée nationale.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments