Ces 3 femmes ont marqué l’histoire de la France et elles nous influencent encore aujourd’hui

Nombreuses sont les femmes mondialement connues à avoir marqué l’histoire de la France, notamment en ce qui concerne la condition féminine. Voici le portrait de trois  héroïnes intrépides qui continuent encore à nous inspirer aujourd’hui.

Crédit : Wikipédia

Olympe de Gouges, la première féministe

Née en 1748 à Montauban, Olympe de Gouges reçoit l’éducation traditionnelle réservée aux petites filles bourgeoises de Province. En 1765, elle se marie avec Louis-Yves Aubry, à qui elle offre un fils en 1766. Peu de temps après, son époux décède d’une maladie et Olympe de Gouges se retrouve alors seule pour élever son enfant. Elle aimerait étudier les lettres mais son manque de noblesse l’en empêche. En 1770, elle fait la connaissance du riche Jacques Biétrix de Rozières qui deviendra son amant. Elle décide de le suivre à Paris afin d’offrir la meilleur éducation possible à son fils. Là-bas, grâce à Jacques Biétrix, elle mène une vie mondaine, apprend à parler correctement français et rencontre des personnalités influentes. A l’âge de 30 ans, elle fréquente un cercle d’intellectuels et publie en 1784 son premier livre, Mémoire de Madame de Valmont.

Olympe de Gouges écrit ensuite de nombreux articles, romans et pièces de théâtre, dont Zamore et Mirza ou l’heureux naufrage qui critique l’esclavage des Noirs et Mariage inattendu de Chérubin qui met la condition féminine au cœur de l’intrigue. Pendant la révolution, elle multiplie les prises de paroles politiques. Après l’adoption de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen le 26 août 1789 par l’Assemblée nationale, elle estime que les femmes ont, elles, aussi droit à une déclaration. Elle écrit alors en 1791 la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. En 1793, elle est condamnée à mort pour avoir été contre les montagnards et laisse derrière elle de nombreux écrits en faveur des droits civils et politiques des femmes et de l’abolition de l’esclavage des Noirs. Aujourd’hui encore, Olympe de Gouges est considérée comme l’une des pionnières du féminisme.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux