Ils adoraient les pommes de terre

Les archéologues ont estimé à 3 000 le nombre de variétés différentes de pommes de terre que les Incas ont cultivé de leur vivant grâce à un système de cultivation basé sur une rotation des espèces. Lorsque les Espagnols ont envahi leurs terres, ils n’ont tout d’abord pas vraiment fait attention à ce tubercule venu du profond de la terre pour finalement se rendre compte de sa valeur. Ce légume, d’abord endémique de l’Amérique du Sud a ensuite été importé en Europe par les conquistadors et a connu un succès tel qu’il s’est vendu à prix d’or une fois qu’il a atteint les assiettes des nobles européens.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de