La souffrance des animaux de ferme a souvent été évoquée au cours de ces dernières années. Cependant, l’Institut de recherche public œuvrant pour un développement cohérent et durable de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement et le Centre national de la recherche scientifique affirment qu’il n’y a aucun moyen d’améliorer la situation pour l’instant, car les systèmes d’élevages intensifs se révèlent être totalement contradictoires avec le bien-être animal. Nous vous invitons aujourd’hui à découvrir dix faits sur les animaux élevés dans les fermes industrielles.

poulet
— Campre / Shutterstock.com

10. La plupart des animaux de ferme n’arrivent pas à adopter leur comportement naturel

Bien que les animaux de ferme soient généralement destinés à être consommés, il ne faut pas oublier que ce sont des êtres vivants sensibles pouvant être en état de bien-être ou de mal-être. Cependant, leurs libertés sont souvent négligées et ils n’arrivent plus à adopter leur comportement naturel. Nous pouvons prendre les poulets en guise d’exemple. Enfermés dans des petites cages, ceux-ci ne peuvent pas se tenir debout et étendre leurs ailes.

S’abonner
Notifier de
guest

3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Gibson
Gibson
10 mois

Tout simplement horrible. Honte a ceux qui font subir.

Allo
Allo
10 mois

Et on continue quand même à manger de la viande…