― JHVEPhoto / Shutterstock.com

Depuis quelques années, l’Europe s’implique plus sur la protection des données et de la vie privée des utilisateurs. Il y a quelques jours, la Commission irlandaise de protection des données (DPC) a demandé dans une ordonnance préliminaire que Facebook cesse de transférer des données d’utilisateurs européens aux États-Unis. Face à cette décision, le géant américain menace de se retirer du marché européen.

Facebook a intenté une action en justice pour contester cette interdiction. Dans le cadre de cette action en justice, Yvonne Cunnane, responsable de la protection des données et avocate générale associée de Facebook Irlande, a laissé entendre dans une déclaration sous serment que le réseau social pourrait être amené à cesser son activité en Europe. « Il n’est pas clair pour Facebook comment, dans de telles circonstances, il serait possible de continuer à fournir les services Facebook et Instagram en Union européenne », a-t-elle déclaré.

En outre, l’avocate a également accusé le commissaire irlandais à la protection des données de faire preuve d’un manque d’équité et de manifester un certain parti pris, notifiant que certaines entreprises technologiques du même secteur n’avaient pas l’obligation de faire de même. Et enfin, cette dernière a vivement critiqué le court délai laissé à l’entreprise pour répondre à l’ordonnance. Le réseau social a donc obtenu un gel temporaire de l’ordonnance, avec une révision judiciaire devant la Haute Cour irlandaise.

Nous devrions être fixés dans quelques semaines. Cunnane a rappelé que 410 millions de personnes utilisent Facebook et Instagram en Europe. Il est donc difficile d’imaginer que le géant américain se retire vraiment du marché européen.

4
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
DukeNugetsZbeulJWMYliad Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Yliad
Membre
Yliad

Mais pourquoi attendre? Créons enfin notre Facebook européen et laissons les aller vendre leur soupe ailleurs. Dans la perspective ou ils risquent de perdre la clientèle de l’Europe et la Chine puis par effet boule de neige la Russie, l’Inde etc.., je doute qu’ils aient envie d’imposer encore une fois… Lire la suite »

JWM
Invité
JWM

Si seulement ils pouvaient mettre leur menace a exécution, on ne s’en porterait que mieux.