― Pixinoo / Shutterstock.com

Facebook se prépare déjà aux élections présidentielles américaines qui auront lieu le 3 novembre prochain. En 2016, le réseau social a fortement été critiqué pour sa mauvaise gestion des fausses nouvelles et des détournements d’informations sur sa plateforme. Afin d’éviter que cela ne se reproduise, il a donc établi plusieurs mesures de lutte contre la désinformation. Mais ce n’est pas tout. Il projette également de mener une expérience pour déterminer l’impact du réseau social sur la vie démocratique américaine.

Dans le cadre de cette expérience, la firme américaine va indemniser des utilisateurs pour que ceux-ci se déconnectent totalement du réseau social au cours des élections présidentielles. Entre 200 000 et 400 000 personnes seront notamment mobilisées pour cela. « Pour continuer à amplifier tout ce qui est bon pour la démocratie sur les réseaux sociaux et à atténuer ce qui ne l’est pas, nous avons besoin de recherches plus objectives, impartiales et empiriquement fondées », a expliqué la firme dans un billet de blog.

Selon Elizabeth Dwoskin, journaliste du Washington Post, Facebook aurait déjà commencé à aborder les utilisateurs Instagram pour savoir quelle somme d’argent ils seraient prêts à accepter en contrepartie de l’abandon du réseau social pendant la période électorale. Les propositions de la firme varieraient entre 10 et 20 dollars par semaine. Et chaque participant serait invité à quitter la plateforme durant 1 à 6 semaines, ce qui leur permettra donc de collecter jusqu’à 120 dollars.

Une porte-parole de la firme américaine a confirmé ces informations, ajoutant que les utilisateurs qui acceptent de participer à des sondages seront également indemnisés. Selon elle, le fait de payer les participants serait une pratique assez courante pour ce type de recherche universitaire.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de