expérience de mort imminente
— Oliver Denker / Shutterstock.com

Plusieurs personnes dans le monde ont déjà vécu une expérience de mort imminente (EMI). Certaines l’ont même expérimentée dans le but de connaître la sensation que l’on peut ressentir lorsque notre âme quitte notre corps. Durant ces expériences de mort imminente, les personnes ressentent une multitude de phénomènes spirituels et physiques. Certaines personnes affirment avoir eu la sensation de flotter au-dessus de leur propre corps. D’autres ont perdu la notion du temps tandis que quelques-unes ont eu des hallucinations. Dans tous les cas, cette expérience a eu un véritable impact sur les personnes qui l’ont vécue.

Quel est l’impact des expériences de mort imminente et les voyages psychédéliques sur une personne ?

La mort imminente est le premier stade qu’une personne traverse avant que son âme quitte définitivement son corps. Nombreux sont ceux qui souhaitent savoir ce qui se passe lorsque l’on meurt. C’est pourquoi ils se tournent vers ces diverses expériences. Pourtant, les scientifiques ont affirmé que ces expériences changent la perception de la mort chez les individus qui les ont effectuées. La majorité de ces personnes ressentent moins de peur lorsque ce tragique évènement survient. À savoir que les personnes qui ont participé aux essais ont eu un changement d’humeur durant des mois, voire une année.

Les principaux phénomènes ressentis par la personne au cours de l’expérience sont le visionnage des scènes les plus marquantes de son passé, mais aussi de scènes futures. D’autres ressentent de la joie et de la paix. Une fois que l’on quitte notre corps, on entre en contact avec des êtres mystiques ou encore l’esprit des personnes qui sont déjà décédées. À savoir que les personnes qui ont pris des substances psychotiques comme l’acide lysergique diéthylamide (LSD) ou la psilocybine et d’autres substances psychédéliques affirment avoir ressenti les mêmes effets que lors d’une mort imminente. Mais il faut savoir que les effets ressentis dépendent de la dose et du contexte dans lequel la substance a été prise.

expérience de mort imminente

Des chercheurs ont comparé les effets de l’EMI et de la prise de substances psychédéliques

Bien que les effets ressentis soient assez similaires, les chercheurs ont mentionné quelques différences. Pour cela, ils se sont penchés sur les résultats d’une étude menée en 2016. Lors de cette étude, 51 patients atteints du cancer avaient reçu de la psilocybine à forte dose afin de réduire la dépression et la peur de la mort. Ils se sont aussi penchés sur une étude durant laquelle environ 3 900 personnes avaient été interrogées sur les changements radicaux qu’elles avaient ressentis après une EMI ou après avoir pris des substances psychédéliques.

Les chercheurs ont alors découvert que 90 % des personnes issues de ces deux études ont eu moins peur de mourir et ont ressenti un bien-être personnel. En revanche, 5 à 6 % ont acquis une peur bleue de la mort. Entre 75 et 85 % des personnes ont affirmé que l’expérience était la plus intense jamais vécue dans leur vie. Mais ce sont les personnes qui ont effectué l’EMI qui ont le plus ressenti cela. Les personnes ayant pris de la DMT affirment quant à elles que les effets étaient plus significatifs que lors de la prise de LSD et de psilocybine.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments