À l’inverse des chiens, les chats qui peuplent nos maisons sont souvent vus comme des animaux antisociaux. Ils ne recherchent que peu le contact humain et vivent de manière presque autonome. Cependant, une étude démontre que les chats peuvent réclamer de l’attention, à condition d’aller vers eux. 

LES ETUDES SUR LES CHATS, SUJET ENCORE INÉDIT ?

Le chat est un animal autant présent dans les foyers que le chien. Cependant, le chat souffre d’une mauvaise réputation auprès du grand public. Il est considéré à tort comme un animal antisocial, moins câlin et moins présent que le chien. Mais la relation qu’entretient le chat avec l’être humain n’a été jusqu’alors que peu étudié. La chercheuse Kristyn R.Vitale a choisi de réparer cette injustice mais aussi de prouver que le chat peut être social.

Le chat est loin d’être un animal antisocial

L’INTERACTION, CLÉ DU DÉSIR D’ATTENTION DES CHATS ?

Deux expériences ont été menées dans le cadre de cette étude. La première impliquait 46 chats placés dans deux environnements différents (un refuge et le domicile de propriétaires). Les chats testés se sont retrouvés dans une pièce avec un humain qu’ils ne connaissaient pas.

Dans un premier temps, l’étranger assis au sol devait ignorer le chat pendant 2 minutes. Puis il pouvait l’appeler et le caresser pendant deux autres minutes. Pour la deuxième expérience, seuls des chats de compagnie ont été testés mais dans les mêmes conditions.

Les résultats des différentes expériences montrent que les chats interagissaient davantage avec l’humain à partir du moment où on lui accordait de l’attention. Ce constat avait déjà été fait dans une étude antérieure : dès qu’il y a interaction, les chats sont tout de suite plus intéressés.

Offrir de l’attention à un chat peut le rendre plus sociable

LES PRÉJUGES TRÈS PRÉSENTS ?

Malgré l’attention accordée à l’humain, le chat montre toujours une forme de distance. Ce préjugé reste fort dans l’esprit des propriétaires mais il est le signe d’un autre détail. Le chat n’est pas forcément un animal antisocial, il aime simplement choisir quand interagir avec l’humain.

De plus, le chat est un animal territorial. Il agit donc différemment s’il se trouve dans un lieu familier et s’il connaît ou non les humains qu’il rencontre. Enfin, les chats sont comme les humains : certains aiment le contact et d’autres sont plus distants. Cependant, un chat est aussi un animal qui a besoin d’attention. L’étude rappelle qu’il suffit parfois de faire le premier pas pour rendre les chats plus sociables.

Le chat aime choisir quand il veut avoir de l’attention

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de