Votre chat vous a encore griffé sauvagement, sans aucune raison ? Pourtant, il avait peut-être exprimé son mécontentement, que vous avez échoué à détecter. Lauren Dawson, une chercheuse en bioscience animale, a mis au point un quiz qui met vos capacités de compréhension féline à rude épreuve. Et les résultats sont surprenants.

Le chat, un animal populaire mais incompris

Ah le chat, quel animal populaire ! Vénéré dans l’Égypte antique, il n’en finit plus de conquérir nos coeurs. On estime à plus de 103 millions le nombre de chats domestiques en Europe en 2018, contre un peu plus de 85 millions de chiens. Mais il n’est pas populaire que dans nos foyers. En 2014, on comptait environ 2 millions de vidéos de chats téléchargées sur YouTube. Mais malgré cette popularité, il est parfois difficile de comprendre les émotions du chat et de prévoir son comportement. Nombreux sont les propriétaires qui se sont fait labourer la main alors qu’ils profitaient tranquillement d’un moment câlin avec leur compagnon à poils.

— Ivan Marjanovic/ Shutterstock.com

Apprendre à lire le langage corporel

Pour comprendre, les chats il faut apprendre à lire leur langage corporel. Les positions des oreilles, de la queue, de la tête ou du corps sont autant d’indices à observer. Ainsi, un chat anxieux ou craintif peut s’accroupir au sol, cambrer le dos, baisser la tête et aplatir les oreilles. Ses pupilles vont se dilater. Il peut également reculer pour éviter l’objet de sa crainte, se cacher, grogner, siffler, cracher, écraser ou mordre. À l’inverse, un chat qui est heureux peut s’approcher de vous avec sa queue relevée, son corps et sa tête en position neutre et ses oreilles en avant. Il peut également cligner des yeux avec les oreilles toujours tendues vers l’avant. Au repos, il peut rentrer les pattes ou s’allonger sur le côté, les jambes allongées. La position ultime de la détente.

© 2015 Lili Chin – doggiedrawing.net – Creative Commons Licence

Les expressions faciales peuvent également être un indicateur de la façon dont les chats se sentent et s’ils sont malades. Les chercheurs ont découvert que certaines personnes peuvent facilement identifier les images d’animaux de compagnie qui souffrent. Malgré cela, la gamme complète des expressions faciales des chats, y compris celles faites dans des situations positives, n’a pas été étudiée en profondeur. Dans la même thématique, la compréhension de la communication canine permettrait d’éviter de nombreuses morsures.

Comprenez-vous vraiment les chats ?

Lauren Dawson, une chercheuse en biosciences animales à l’université de Guelph, a créé un quiz dans lequel les participants doivent regarder de courtes vidéos pour ensuite déterminer si le chat éprouve un sentiment positif ou négatif. Les vidéos se concentrent uniquement sur les expressions faciales du chat, c’est-à-dire ses yeux, son museau et sa bouche, et ce, sans montrer des expressions extrêmes de peur, telles que des dents dénudées ou des oreilles aplaties. Ainsi, cela ôte tout indice présent dans la situation ou le corps du chat pour vraiment se concentrer sur ses expressions. Les participants ont en moyenne deviné correctement les expressions des chats dans 59 % des cas. De plus, il apparait que ce n’est pas parce qu’une personne possède un chat qu’elle est meilleure lectrice de ses expressions. Il apparaît dans l’analyse des résultats que ce sont davantage des femmes et des personnes ayant une expérience vétérinaire qui parviennent à réussir le test. Les chercheurs qualifient ces personnes de « cat whisperers ».

Faites le quiz (en anglais) et découvrez si vous savez comprendre les chats !

Cette émotion a l’air complètement positive — PHOTOCREO Michal Bednarek / Shutterstock.com

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de