Malgré l’énorme influence qu’ils peuvent avoir sur la culture contemporaine, les États-Unis forment une république très jeune qui a elle-même été influencée lors de sa création. Ainsi, c’est grâce à des influences françaises, anglaises ou encore indiennes, que les 50 États formant le pays ont acquis leurs dénominations respectives. SooCurious vous invite à découvrir les significations étymologiques de tous les États américains.

Alabama

L’État où est né Forrest Gump (dans la ville de Greenbow) tient son origine de la tribu amérindienne Chactas. Dans leur langage, « Alabama » signifiait « nettoyeur de bosquets ». En effet, cette terre était remplie de chamans utilisant les plantes pour leurs vertus médicinales.

 

Alaska

D’influence aléoute, le mot « Alaska » veut littéralement dire « l’objet vers lequel l’action de la mer est dirigée ». En d’autres mots, cela correspond à un continent.

 

Arizona

L’étymologie du nom de cet État déclenche souvent des débats. Pour certains historiens, « Arizona » est une contraction de l’expression espagnole « zona arida » (« zone aride ») alors que pour d’autres, l’origine est basque et voudrait dire « bon chêne ».

 

Arkansas

L’Arkansas – dont le pin est l’un des symboles – est un État situé au sud des États-Unis. L’origine de son nom est mi-française, mi-sioux puisque le nom « Arkansas » est l’interprétation française du mot sioux « acansa », signifiant « lieu en aval ».

 

Californie

Une fois encore, les origines sont nombreuses et débattues. En latin, « climat chaud » se dit « calida fornax » et pourrait correspondre à l’étymologie de l’État de l’Ouest américain. D’autres pensent que « Californie » est un dérivé du paradis mythique de Calafia, qui apparaît dans l’ouvrage « Les Exploits d’Esplandien » écrit au XVe siècle par Garci Rodríguez de Montalvo.

 

Caroline du Nord et Caroline du Sud

L’expression « Caroline » est tirée du nom latin « Carolus », signifiant littéralement « Charles ». Ces noms sont donc des références au roi Charles Ier d’Angleterre, qui possédait ces terres. Les deux États – dont la salamandre est l’animal symbolique – font donc honneur à leur ancien propriétaire.

 

Colorado

Ce nom d’origine espagnole provient du fleuve Colorado, situé à proximité de nombreux sols en grès rouge de la région. En effet, « Colorado » veut dire « de couleur rouge » en vieil espagnol.

 

Connecticut

Le Connecticut est l’État de l’Université Yale et sa bibliothèque impressionnante. Il tire son du mot mohegan « Quinnehtukqut » qui veut dire « à côté de la rivière ».

 

Dakota du Nord et Dakota du Sud

États où les bisons aiment se prélasser, le Dakota du Nord et le Dakota du Sud tirent leurs noms de la tribu indienne éponyme. Tribu qui avait elle-même emprunté son nom au mot « dakhóta » signifiant « allié ».

 

Delaware

Considéré comme un paradis fiscal, le Delaware tient son nom du français. En effet, Thomas West, 3e baron De La Warr (comprendre « De La Guerre »), y a laissé son empreinte.

 

Floride

La Floride a été découverte le jour du dimanche des Rameaux, connu en espagnol sous le nom de « Pascua florida » (« Pâques fleuries » en français). C’est aujourd’hui le théâtre de Disney World, des Experts Miami et des alligators.

 

Géorgie

Connue pour être l’État de la pêche, la Géorgie doit son nom au roi George II de Grande-Bretagne. En effet, « Géorgie » est la version latine féminine de « George ».

 

Hawaï

Ce nom provient de l’île légendaire Hawaiki, territoire d’origine supposé des Polynésiens. C’est aussi le paradis des surfeurs.

 

Idaho

Recouvert à 40 % de forêts, l’Idaho est en réalité une grande supercherie de par son nom. George M. Willing avait en effet présenté le nom d' »Idaho » au Congrès au moment de la création du nouveau territoire sous prétexte que cela signifiait « diamant des montagnes ». Malheureusement, cela était faux et au moment où la « blague » a été découverte, le nom était déjà courant.

 

Illinois 

En algonquin, « Illinois » veut dire « guerriers, hommes courageux ». Avec Chicago comme plus grande ville, cet État a de fortes influences françaises.

 

Indiana

Parsemé de grands lacs, l’État d’Indiana ne conserve pas tellement de suspense en ce qui concerne son étymologie : elle provient tout simplement des nombreux Indiens qui composaient l’État.

 

Iowa

Le mot « Iowa » provient de la tribu des Iowas qui vivaient sur place. Une influence française est néanmoins observable de par le nom de sa capitale : Des Moines.

 

Kansas

L’étymologie de « Kansas » provient de la tribu des Kansas et signifierait « du vent ». Il est surnommé « l’État des tournesols ».

 

Kentucky

Le Kentucky, connu pour être l’État du tabac et du bourbon, signifierait « rivière de sang » ou « terre de demain » en indien. Oui, c’est assez contradictoire.

 

Louisiane

Quasiment tous les Français connaissent la signification de cet État : il provient tout simplement de Louis XIV. En effet, ce territoire a été pris possession par la France.

 

Maine

Le Maine, Portland et son phare. Situé à l’extrême nord-est des États-Unis, le Maine tient son nom de la province française du même nom (située dans la Sarthe). En effet, l’influence française est telle dans cet État qu’un jour franco-américain y a été instauré.

 

Maryland

Littéralement « Terre de Marie », le Maryland a pour origine la reine Henriette-Marie, épouse du roi Charles Ier d’Angleterre. À noter que cette reine était française. Baltimore est la plus grande ville du Maryland.

 

Massachusetts

L’étymologie de cet État provient du mot « Massachusêuck » qui signifie « lieu des grandes collines » en langues algonquiennes. Le phare Old Scituate est l’un des bijoux traditionnels de cet État.

 

 Michigan

Connu pour son lac, le Michigan veut tout simplement dire « grand lac ». Lac qui, parfois gelé, laisse place à un véritable spectacle naturel.

 

Minnesota

Le Minnesota est l’un des États les plus froids des USA. Son nom, qui veut dire « eau nuageuse », est d’origine sioux.

 

Mississippi

Encore une fois, le suspense est vain. L’origine du nom de cet État, voulant dire « grande rivière », provient du fleuve qui le traverse.

 

Missouri

Le terme « Missouri » provient également du fleuve éponyme. Mais la signification diffère cependant : cela veut dire « ceux qui ont des canots ».

 

Montana

D’origine espagnole, « Montana » veut tout simplement dire « montagne ». 

 

Nebraska

Traversé par la Platte River, anciennement Nebraska River, le Nebraska tient son nom d’une origine française. En effet, cela signifie « la rivière plate ». Le maïs est l’un des symboles de cet État.

 

Nevada

D’origine hispanique, le mot « Nevada » signifie « couverte de neige ». Ce mot a donné son nom à la chaîne de montagnes Sierra Nevada qui jalonne l’État de la ville du péché : Las Vegas.

 

New Hampshire

D’origine britannique, cet État tient son nom du comté britannique du Hampshire. L’un de ses animaux symboliques est le cerf.

 

New Jersey

Ayant le cheval pour symbole, le New Jersey provient de l’île anglo-normande de Jersey située dans la Manche. Son origine est britannique.

 

New York

Sans surprise, cet État est d’origine anglaise. Il a été nommé ainsi en référence au Duc de York, propriétaire du territoire.

 

Nouveau-Mexique

Proche de la frontière mexicaine, cet État a tiré son nom du Mexique. C’est aussi le lieu de tournage de la série Breaking Bad.

 

Ohio

En seneca, « Ohio » veut dire « grand torrent » et non pas « magnifique torrent » comme parfois il peut être traduit. L’un de ses symboles est la coccinelle.

 

Oklahoma

En référence aux Indiens qui habitaient cette terre, « Oklahoma » signifie « peuple rouge » (faisant allusion aux peaux rouges). De nombreux ratons laveurs y vivent maintenant.

 

Oregon

En jargon algonquin, « Oregon » voudrait dire « magnifique ». Mot qu’aurait prononcé le Major Robert Rogers lorsqu’il a découvert le territoire. Saint-Louis et son tunnel d’arbres magnifique font partie de cet État assez francisé.

 

Pennsylvanie

Connue pour Philadelphie, son industrie et ses lucioles, la Pennsylvanie doit son nom à l’amiral William Penn, fondateur de cet État. « Pennsylvanie » est ainsi traduisible par « Bois de Penn ».

 

Rhode Island

L’origine de ce nom est double : d’une part cela veut dire « île rouge » en néerlandais (à cause de ses falaises rougeâtres), d’autre part cela est une allusion à l’île de Rhodes en Grèce. Plus petit État des USA, Rhode Island est néanmoins connu pour son festival de jazz de Newport.

 

Tennessee

D’origine cherokee, « Tanasi » était le nom d’un village indien dans cette province. Influençant de nombreux rockeurs, le Tennessee – et notamment Memphis – a été le lieu de vie principal d’Elvis Presley.

 

Texas

Le nom « Texas » provient du mot caddo « tejas » qui signifie « ami ». Il a une forte influence espagnole. Le Texas est composé de nombreux cow-boys.

 

Utah

Hasard des étymologies, « Utah » – anagramme de « haut » en français –  signifie aussi « haut » en apache occidental.

 

Vermont

Le Vermont est la contraction des mots « vert » et « mont ». D’origine française, cette étymologie fait référence aux « montagnes vertes » (les reliefs pleins d’arbres) qui parsèment le territoire de cet État.

 

Virginie et Virginie-Occidentale

En latin, ces États – dont le phoque est un symbole – signifient « pays de la Vierge ». Élisabeth Ire d’Angleterre, connue sous le nom de la « Reine Vierge » pour ne s’être jamais mariée, était en effet propriétaire de ces terres. La Virginie a été divisée pendant la guerre de Sécession.

 

Washington

L’État de Washington – où ne figure pas la capitale Washington D.C. – est situé à l’extrême nord-ouest des États-Unis. Il a été nommé ainsi en référence à George Washington, premier président des États-Unis. L’orque est l’un des symboles du territoire.

 

Wisconsin

Le terme « Wisconsin » proviendrait du mot indien chippewa « Ouisconsin », qui veut dire « lieu où il y a de l’herbe ». Le phare de Sturgeon Bay fait partie des monuments de ce territoire.

 

Wyoming

« Wyoming » serait un mot algonquin qui signifierait « lieu de grande prairie ». Grande terre indienne, le Wyoming abrite le parc national de Yellowstone.

Ces cinquante étymologies sont plus intéressantes les unes que les autres. Par exemple, vous saviez peut-être que la Louisiane provenait de Louis XIV mais qui aurait cru que « Utah » – anagramme de « haut » en français – voulait également dire « haut » en apache occidental ? À la rédac’, personne ne le savait ! Et vous, connaissiez-vous les significations des noms des États américains ?

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de