— olesea vetrila / Shutterstock.com

Pour la plupart des gens, faire la vaisselle est une corvée ennuyeuse et déplaisante. L’une des raisons pour lesquelles cette activité est si détestée est l’éponge de cuisine. À moins qu’elles soient neuves, les éponges pour la vaisselle ont tendance à être dégoûtantes, et il faut savoir qu’il y a une bonne raison à cela.

Les éponges sont de véritables nids à bactéries

Si vous êtes comme la plupart des gens, vous utilisez quotidiennement une éponge de cuisine pour laver votre vaisselle. Etant donné que cette éponge sert à nettoyer, il est pertinent de se demander si l’éponge elle-même est propre. Dans la mesure où nous utilisons ces éponges non seulement pour frotter la vaisselle salle dégoulinante de graisse, de miettes et de restes, mais aussi pour essuyer sur nos comptoirs et nos tables de salle à manger, la réponse est non. En effet, les éponges sont sans doute ce qu’il y a de plus dégoûtant dans une cuisine.

Selon une étude publiée dans la revue Scientific Reports en 2017, cette explication est liée à la structure même de l’éponge de cuisine. C’est un lieu de reproduction idéal pour les microbes, les bactéries et autres germes, car elle leur fournit un environnement nourrissant, chaud, humide et, bien sûr, des tonnes de nourriture. D’ailleurs, une étude plus récente a montré qu’en fait, l’éponge de cuisine est un meilleur incubateur pour diverses communautés bactériennes qu’une boîte de Petri de laboratoire.

Cette étude a notamment montré que certaines bactéries se développent mieux dans une communauté diversifiée, tandis que d’autres préfèrent une existence solitaire. Or, il existe des environnements physiques qui permettent aux deux types de bactéries de vivre ensemble, conduisant à des niveaux de biodiversité plus élevés. Les éponges de cuisine font partie de ces environnements et c’est notamment lié aux cavités structurelles des éponges. Ces cavités offrent différents degrés de séparation combinés pour les différents types de bactéries.

Il est recommandé de remplacer son éponge de cuisine chaque semaine

Ainsi, même si on rince abondamment une éponge, ce n’est pas suffisant pour éliminer tous les microorganismes qui s’y sont accumulés. En fait, même lorsqu’on nettoie l’éponge avec du savon, tous les germes ne sont pas éliminés. Pour cette raison, les éponges peuvent être très dangereuses, car des bactéries comme la salmonelle, le staphylocoque, l’E. coli et la listeria peuvent y proliférer, et peuvent potentiellement provoquer une intoxication alimentaire ou d’autres maladies graves.

Pour éviter de tomber malade à cause de son éponge de cuisine, les scientifiques affirment qu’il n’y a pas trente-six solutions : il faut veiller à remplacer régulièrement son éponge de cuisine. Plus précisément, il est conseillé de remplacer son éponge de cuisine toutes les semaines. Pour une alternative plus écologique, il est également possible de remplacer l’éponge par un autre accessoire, comme un débarbouilleur, par exemple. Il est également recommandé d’avoir plusieurs éponges pour les différentes tâches nécessaires pour la vaisselle et le nettoyage de la cuisine.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments