pandémie
— blvdone / Shutterstock.com

Au cours des deux dernières années, la pandémie de Covid-19 est devenue un sujet récurrent de notre quotidien. Si on parle énormément du Covid-19, on parle beaucoup moins de la partie pandémie. D’ailleurs, c’est quoi exactement une pandémie ? Et quand est-ce qu’une épidémie devient une pandémie ?

La différence entre une épidémie et une pandémie

Depuis 2020, nous vivons tous avec la pandémie de Covid-19. Notons qu’avant de devenir une pandémie, il s’agissait d’une épidémie qui a commencé en Chine. La question est de savoir ce qui différencie une pandémie d’une épidémie. En fait, une pandémie est une épidémie d’une maladie infectieuse qui s’est propagée dans de vastes régions, par exemple sur plusieurs continents ou dans le monde entier. Bien évidemment, il ne s’agit d’une pandémie que si la maladie a affecté un nombre important d’individus.

De son côté, l’épidémie est décrite comme étant une maladie qui affecte un grand nombre de personnes au sein d’une communauté, d’une population ou d’une région bien limitée. Notons qu’une pandémie ne fait pas obligatoirement un grand nombre de victimes. En effet, le nombre de vies perdues dans une pandémie dépend du nombre de personnes infectées, de la gravité de la maladie causée par le virus, de la vulnérabilité de certains groupes de personnes et des efforts de prévention et leur efficacité.

Tout au long de l’histoire de l’humanité, la majorité des pandémies ayant touché l’être humain ont cependant causé la mort de beaucoup de personnes. Cela a notamment été le cas avec la peste noire, qui est décrite comme étant la pire pandémie jamais vécue par l’humanité. Par ailleurs, les épidémies et les pandémies ne concernent pas uniquement les êtres humains, puisqu’il peut tout autant se produire des pandémies chez diverses espèces animales. Dans ce cas, on parle d’épizootie et de panzootie.

pandémie
— tolga ildun / Shutterstock.com

Le point sur l’endémie

Il ne faut pas non plus confondre les pandémies et les épidémies avec l’endémie. Les maladies endémiques sont des maladies constamment présentes, mais limitées à une région particulière. Cela rend l’occurrence de la maladie et les taux de propagation de la maladie prévisibles. Le paludisme, par exemple, est considéré comme endémique dans certains pays et régions. Une endémie peut cependant devenir une épidémie, puis une pandémie s’il y a une augmentation plus importante que prévu du nombre de cas de la maladie considérée comme endémique.

Notons qu’il existe également des maladies endémiques généralisées avec un nombre stable d’individus infectés. C’est notamment le cas de la grippe saisonnière. Malgré le fait qu’elle soit répandue dans le monde entier, la grippe saisonnière n’est pas considérée comme une pandémie, même si elle se propage dans de vastes régions, car sa propagation est généralement limitée dans le temps. Ainsi, on peut constater qu’il est facile de confondre ces différentes situations. Par ailleurs, on constate également qu’elles sont liées les unes aux autres.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments