épée viking
Image d’illustration — n_defender / Shutterstock.com

On fait parfois des découvertes fascinantes et inattendues en creusant dans le sol. En Norvège, un père de famille a découvert la tombe d’un guerrier viking dans sa cour alors qu’il creusait pour construire une extension de sa maison. La tombe serait là depuis plus d’un millénaire.

Une épée a permis aux archéologues de dater l’enterrement

La tombe a été découverte fin juin dans la cour d’une maison située au sud-ouest d’Oslo. Le propriétaire, Oddbjørn Holum Heiland, indique qu’il a trouvé une dalle oblongue juste sous la surface. En creusant un peu plus, la poignée de l’épée est également apparue. Heiland s’est rendu compte que sa cour abritait sans doute d’autres artefacts fragiles. Il a ainsi décidé d’appeler les archéologues du comté.

D’après les scientifiques, la tombe découverte serait vieille de 1 100 ans. Elle contenait plusieurs objets. Une épée de fer rouillée en deux morceaux figurait parmi les objets trouvés sur place. Celle-ci a permis aux archéologues de dater l’enterrement à la fin des années 800 ou au début des années 900.

« Nous avons un bon dossier sur la façon dont la mode dans les formes de manches d’épée s’est développée en Norvège, depuis les premiers âges jusqu’aux époques plus modernes. En la comparant à d’autres manches d’épée connus, nous pensons que cette épée date de la fin du IXe siècle au Xe siècle », a déclaré Joakim Wintervoll, un archéologue qui travaille pour le gouvernement local du comté d’Agder.

Une autre tombe a été découverte à proximité il y a plusieurs années

Les archéologues ont également trouvé une longue lance conçue pour être utilisée à cheval, des perles de verre, une boucle de ceinture dorée et une broche en bronze sur place. En revanche, ils n’ont trouvé aucun reste humain ou animal pour l’instant. En se basant sur les objets trouvés, Wintervoll indique qu’il s’agissait probablement de la tombe d’un guerrier viking de classe moyenne.

Wintervoll et son collègue Jo-Simon Frøshaug Stokke, un archéologue du Musée d’histoire culturelle d’Oslo, notent qu’aucun autre artefact viking n’avait été trouvé sur la propriété auparavant. En revanche, une autre tombe viking contenant une épée, une lance, des perles de verre et une bride de cheval a été découverte dans une ferme voisine dans les années 1930. Bien que les contenus des deux tombes soient quasiment identiques, les scientifiques pensent qu’il est un peu trop tôt pour dire qu’elles ont un lien.

Pour rappel, des archéologues suédois ont découvert deux épées vikings dans un ancien cimetière.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments