Ne sous-estimez plus l’e-sport : ce joueur a battu un pilote de Formule 1… sur un vrai circuit !

Quand la course virtuelle donne plus de résultat qu’un entrainement conventionnel. En effet, un passionné de jeux-vidéos a battu un pilote de Formule 1 sur une piste, en condition réelle. Bluffant, c’est un véritable exploit qui marque d’ors et déjà l’histoire de l’e-sport automobile et est susceptible de bouleverser les méthodes d’apprentissage de la discipline.

 

Un véritable exploit historique dans le domaine de l’e-sport

Nous le savions, mais les jeux-vidéos et simulateurs deviennent chaque jour de plus en plus réaliste. Plusieurs enfants et adolescents ont appris à conduire convenablement par les jeux-vidéos de simulation, mais dans ce cas précis c’est encore plus fort. Battre une professionnelle de la course typée Formule 1. Si le joueur est également professionnel dans son domaine, c’est un véritable exploit que de battre le pilote, car il n’a pas bénéficié de plusieurs décennies ou années d’expérience dans ce monde réel.

La victoire, choquante, a laissé les commentateurs sans voix. Enzo Bonito, jeune homme de 23 ans, a battu ce weekend Lucas di Grassi, pilote de Formule 1 au Mexique. Bonito était un passionné de l’e-sport, quand les compétitions entre joueurs deviennent de plus en plus lucratives et les cashprizes, récompenses en fin de tournois peuvent valoir des millions d’euros.

C’est dans le cadre de la Race of Champions, qui a eu lieu cette année au Mexique, que les deux se sont affrontés. Les meilleurs pilotes issus de toutes les disciplines du sport automobile se retrouvent annuellement, et ce, depuis 1988. Mais depuis 2018, la compétition a permis aux professionnels de l’e-sport de participer.

 

Les conditions… pas si différentes ?

L’e-sport automobile se joue en conditions ultra réalistes. La simulation des courses automobiles se fait jusqu’aux détails les plus précis, que ce soit l’usure des pneus, les différentes sensations de suspensions sont reproduites de façon millimétrée et les joueurs ont depuis longtemps troqué la paire souris-clavier pour des volants et des pédales physiques.

Concernant les pilotes du monde réel, ils passent généralement tous par des carrières débutant par des décennies d’entraînement, puis s’immiscent dans des championnats et commencent leur ascension. Mais il semble qu’actuellement, les simulateurs virtuels soient devenus ultra performants, puisqu’un joueur en ayant bénéficié a vaincu singulièrement un professionnel de la Formule 1… De quoi faire réfléchir sur les compétences acquises par les pilotes en simulation. Sont-ils réellement transférables dans la course automobile réelle ? Le peuvent-ils, au-delà d’une course ? Dans tous les cas, Bonito a remporté à trois reprises l’Indy 500, l’un des plus prestigieux événements de sport automobile au monde.

Quoi qu’il en soit, le domaine de l’e-sport automobile est en grande augmentation. La première équipe professionnelle de course e-sport s’est lancée en 2016, et plusieurs ligues et compétitions alléchantes sont d’ores et déjà mises en place. Mais il faut également savoir que le phénomène inverse se produit aussi, avec d’anciens professionnels de la course automobile qui se reconvertissent et participent à des compétitions en ligne.

Pexels

C’est impossible, dit la fierté. C’est risqué, dit l’expérience. C’est sans issue, dit la raison. Essayons, murmure le cœur.

— William Arthur Ward