enfants-gros-mot
© Ashton Bingham/Unsplash

Lorsque les gros mots font leur apparition dans le langage des enfants, il est tout à fait normal pour les parents de se sentir perplexes. Il s’agit souvent d’une situation délicate que beaucoup de personnes ont du mal à gérer. Les experts expliquent comment réagir face à cette situation.

Un mauvais comportement à traiter ?

Une étude américaine datant de 2013 révèle que les enfants apprennent en général une quarantaine de jurons lorsqu’ils commencent l’école. De leur côté, les réactions des parents varient généralement selon le contexte et dépendent des témoins du comportement de l’enfant. Ceux-ci peuvent considérer cet acte comme un mauvais comportement à traiter. Parfois, ils peuvent estimer que ce n’est pas un problème. Et dans certains cas, ils peuvent même rire de cette situation. Cependant, ces réactions ne sont généralement pas cohérentes et peuvent perturber les enfants.

Les experts rappellent que les recherches démontrent que dans la société, les hommes sont plus susceptibles de jurer en public que les femmes et sont moins susceptibles d’être jugés négativement s’ils le font. De leur côté, les humoristes ont également tendance à dire des gros mots lors de leurs performances, ce qui est considéré comme drôle et acceptable. En revanche, si un personnage politique venait à jurer en publique, cela serait très mal perçu. De la même manière, on pense que les gros mots ne conviennent pas aux enfants, car les enfants sont généralement considérés comme innocents et gentils.

enfant-terrible
― Jean Kobben / Shutterstock.com

Opter pour une communication constructive

Il faut toutefois se rappeler que les gros mots font partie du langage humain et permettent d’exprimer des sentiments ou des pensées. Ainsi, lorsque les enfants jurent, c’est souvent parce qu’ils explorent différentes manières de s’exprimer et d’interagir pendant leur développement. Ils ont tendance à imiter les adultes. Par conséquent, s’ils entendent des gros mots à la maison, ils peuvent les répéter. Mais même s’ils n’apprennent pas ces mots chez eux, ils peuvent les entendre à l’école ou dans les médias.

Les experts indiquent que la communication est la meilleure façon de réagir face aux jurons. Il est notamment recommandé de donner une réponse contenant un message cohérant pour que les enfants puissent apprendre ce qui est approprié. Au lieu de les réprimander, on peut par exemple dire qu’il y a d’autres mots à utiliser pour s’exprimer.

En outre, les parents doivent également mettre en place des stratégies préventives. Ils peuvent par exemple avoir des conversations avec leurs enfants sur le langage utilisé dans les films, les émissions de télévision et les chansons. L’idée est de rappeler que ceux-ci créent souvent des mondes imaginaires et que « les choses sont différentes dans la vie réelle ». Ils peuvent également aborder les impacts du langage sur les autres, par exemple, en expliquant qu’insulter quelqu’un peut le blesser.

Par ailleurs, voici 9 animaux de compagnie idéals pour les enfants.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments