L’inlandsis du Groenland

inlandsis-groenland

Cette calotte polaire recouvre près de 80 % de la surface totale du Groenland et mesure pas loin de 3,5 kilomètres d’épaisseur ! Pour vous donner une idée, seul l’inlandsis de l’Antarctique est plus grand que celui du Groenland. Compte tenu de la taille de cette couche de glace colossale, il ne fait nul doute qu’il y a pléthore de choses à y découvrir. Pour preuve, des scientifiques y ont d’ailleurs découvert « un monde souterrain », plus tôt dans l’année. Une découverte qui ne représente qu’une infime partie des secrets dont regorge cette région du globe.

 

Kamtchatka, Russie

russie-kamchatka-volcan

La Sibérie est à la fois la plus grande région de Russie et l’endroit le moins exploré du pays. Tristement connue pour son climat hostile, elle représente plus de 77 % des terres russes et abrite seulement 27 % de la population totale. Cependant, si la Sibérie fait office de bout du monde inhabité, c’est bel et bien la péninsule de Kamtchatka qui est la partie la moins explorée.

Bien que cette dernière abonde en phénomènes géologiques passionnants tels que des volcans, des geysers et des baies, elle demeure en grande partie inexplorée grâce à son emplacement éloigné des zones de civilisation et à ses hivers aux conditions météorologiques extrêmes.

 

La forêt équatoriale amazonienne

foret-amazonie

Si la forêt équatoriale amazonienne est aussi peu explorée, c’est en grande partie à cause de sa taille : à cheval sur 9 pays différents et s’étendant sur plus de 5 500 000 km², elle est logiquement la plus grande du globe. En plus d’être colossale, la forêt amazonienne est un sanctuaire pour la faune et la flore terrestre. D’ailleurs, selon des études scientifiques, l’Amazonie abrite 10 % de la totalité des espèces animales de la planète et bon nombre d’espèces y sont souvent découvertes, notamment dans la canopée, qui abriterait, selon des hypothèses, plus de 50 % de la faune mondiale.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de